Jami’ at-Tirmidhi – 17 – Livre des Peines Légales (Al-Hudud)

D’après ‘Ali, que le Messager d’Allah (ﷺ) a dit: « La plume est levée au sujet de trois personnes [on n’inscrit pas les actions de ces trois personnes]: le dormeur jusqu’à ce qu’il se réveille, l’enfant jusqu’à ce qu’il atteigne la puberté, le fou que lorsqu’il aura recouvert la raison. »
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°1423 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Sahîh)

Dans ce hadith, le prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : « la plume est levé sur trois personne »
c’est-à-dire que les anges n’écrivent pas les actions de trois personnes :

– « Celui qui dort jusqu’à ce qu’il se réveille » : une personne qui dors n’est pas responsable de ses actes.
– « l’enfant jusqu’à ce qu’il atteigne l’âge de la puberté » : tant qu’il n’a pas atteint l’âge de la puberté, les anges ne note pas ses bonnes ou mauvaises action.
– « le fou jusqu’à ce qu’il retrouve sa raison »

عن عائشة رضي الله عنها كان النبي صلى الله عليه وسلم إذا خرج من الخلاء قال : غفرانك
(رواه الترمذي في سننه رقم ۱۴۲۳ و حسنه و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

حكم : صحيح

.
D’après Jabir Ibn Abdillah (qu’Allah les agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Certes ce dont j’ai le plus peur pour ma communauté est l’acte du peuple de Lot ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°1457 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Tirmidhi)
عن جابر بن عبد الله رضي الله عنهما ، قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : إنَّ أخوَفَ ما أخافُ على أُمَّتِي عملُ قَومِ لوطٍ
(رواه الترمذي في سننه رقم ١٤٥٧ و حسنه و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب )

حكم : حسن

.