Sahih At Targhib – 24 – Livre du Repentir et de l’ascetisme

D’après Mou’adh Ibn Jabal (qu’Allah l’agrée) : J’ai dit au Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui): Conseille moi.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) m’a dit: « Tu dois pratiquer la taqwa (1) autant que tu peux, fais le rappel d’Allah auprès de chaque pierre et arbre (2) et repens toi de ce que tu as fait comme mal, le caché pour le caché et l’apparent pour l’apparent (3) ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°3144, Hadith Hasan li Ghayrihi)

(1) La taqwa signifie le fait que la personne mette une protection entre elle et le châtiment d’Allah en pratiquant ce qu’Il a imposé et en s’écartant de ce qu’Il a interdit.

(2) C’est à dire sois toujours en train de faire du rappel d’Allah.

(3) C’est à dire que si le péché est caché alors le repentir se fait de manière cachée, il ne faut pas en informer quiconque.
Par contre si le péché a été fait de manière apparente alors le repentir doit lui aussi être apparent.

عن معاذ بن جبل رضي الله عنه قال : قلت : يا رسول الله ! أوصني
قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : عليك بتقوى الله ما استطعت واذكر الله عند كل حجر وشجر وما عملت من سوء فأحدث له توبة السر بالسر والعلانية بالعلانية
(رواه الطبراني و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٣١٤٤)

حكم : حسن لغيره

.
D’après Salman Al Farisi (qu’Allah l’agrée), des gens sont venus vers le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) qui leur a dit: « Avez-vous de la nourriture ? ».
Ils ont dit: Oui.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) leur a dit: « Avez-vous de la boisson ? ».
Ils ont dit: Oui.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) leur a dit: « Vous la refroidissez ? ».
Ils ont dit: Oui.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Certes la finalité de la nourriture et de la boisson est comme celle de la vie d’ici-bas, l’un d’entre vous se lève et va derrière sa maison puis il attrape son nez à cause de ce qui est sorti de lui (*) ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°3241, Hadith Sahîh)

(*) C’est à dire que la vie d’ici-bas n’a absolument aucune valeur, le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) l’a comparée dans ce hadith, comme dans d’autres, aux excréments.

Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) leur a demandé s’ils refroidissaient leur boisson car il est agréable de boire l’eau quand elle est fraîche.
Ceci est pour appuyer le fait que même si on rend la vie d’ici-bas agréable, de la même manière qu’il est agréable de boire de l’eau fraîche le résultat est toujours le même: cette vie d’ici-bas ne vaut toujours rien de même que l’eau fraîche et la bonne nourriture deviennent des excréments.

عن سلمان الفارسي رضي الله عنه قال : جاء قوم إلى رسول الله صلى الله عليه وسلم فقال لهم : ألكم طعام ؟
قالوا : نعم
قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : فلكم شراب ؟
قالوا : نعم
قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : وتبردونه ؟
قالوا : نعم
قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : فإن معادهما كمعاد الدنيا يقوم أحدكم إلى خلف بيته فيمسك أنفه من نتنه
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم)

حكم : صحيح

.
D’après Abou Moussa Al Ach’ari (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui aime sa vie d’ici-bas alors cela va nuire à sa vie de l’au-delà et celui qui aime sa vie de l’au-delà alors cela va nuire à sa vie d’ici-bas (*). Ainsi préférez ce qui dure à ce qui va disparaître ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°3247, Hadith Sahih li Ghayrihi)

(*) C’est à dire comme les deux plateaux d’une balance, quand l’un d’eux monte l’autre est abaissé.
Ceci car celui qui aime sa vie d’ici-bas va oeuvrer pour y assouvir ses passions et va tomber dans ses péchés et il ne prendra pas le temps d’oeuvrer pour l’au-delà.
Ainsi il va se léser vis-à-vis de l’au delà.
Par contre celui qui regarde le caractère éphémère de la vie d’ici-bas, qui regarde le fait que ce qui s’y trouve comme choses permises sera la cause de jugement, qui regarde le fait que ce qui s’y trouve comme choses interdites sera la cause du châtiment va alors léser sa propre personne dans la vie d’ici-bas et va supporter la difficulté de l’adoration et de s’écarter des passions.
Il aura donc patienter un petit peu et va profiter longtemps.
(Fayd Al Qadir, hadith n°8313)

عن أبي موسى الأشعري رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : مَنْ أحبَّ دُنْياهُ ؛ أَضَرَّ بِآخِرَتِه ، ومَنْ أحبَّ آخِرَتَهُ ؛ أَضَرَّ بِدُنْياهُ ، فَآثِرُوا ما يَبْقَى على ما يَفْنَى .
(رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٣٢٤٧)

حكم : صحيح لغيره

.
D’après Sahl Ibn Sa’d (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) n’a jamais mangé jusqu’à satiété deux fois dans une seule journée jusqu’à ce qu’il quitte l’ici-bas.
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°3268, Hadith Sahîh li Ghayrihi)
عن سهل بن سعد رضي الله عنه قال : ما شبع رسول الله صلى الله عليه وسلم في يوم شبعتين حتى فارق الدنيا
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٣٢٦٨)

حكم : صحيح لغيره

.
D’après ‘Aicha (qu’Allah l’agrée): Une nuit la famille de Abou Bakr (qu’Allah l’agrée) nous a envoyé de la viande de brebis. Je la tenais et le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) la coupait.
On lui dit: Vous faisiez cela sans avoir de lampe ?
‘Aicha (qu’Allah l’agrée) a répondu: Si nous avions eu de la graisse pour la lampe nous l’aurions mangée (*).
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°3276, Hadith Sahîh)

(*) Ceci nous montre la pauvreté dans laquelle vivait le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) et sa famille.

عن عائشة رضي الله عنها قالت : أرسل إلينا آل أبي بكر رضي الله عنه بقائمة شاة ليلا فأمسكت وقطع النبي صلى الله عليه وسلم .
قيل لها : هذا على غير مصباح ؟
قالت : لو كان عندنا دهن مصباح لأكلناه
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٣٢٧٦)

حكم : صحيح

.
D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), Jibril s’est assis avec le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) et regarda le ciel, c’est alors qu’un ange est descendu.
Jibril lui a dit: Ceci est un ange qui n’est jamais descendu avant cette heure depuis qu’il a été créé.
Lorsqu’il est descendu, il a dit: « Ô Muhammad ! Ton Seigneur m’a envoyé vers toi avec le message suivant : Veux-tu que je fasse de toi un roi ou un serviteur prophète ? ».
Jibril lui a dit: Fais preuve de modestie envers ton Seigneur ô Muhammad.
Alors le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Non, plutôt un serviteur prophète ».
(Rapporté par Ibn Hibban et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°3280, Hadith Sahîh)
عن أبي هريرة رضي الله عنه قال : جلس جبريل إلى النبي صلى الله عليه وسلم فنظر إلى السماء فإذا ملك ينزل فقال له جبريل : هذا الملك ما نزل منذ خلق قبل الساعة .
فلما نزل قال : يا محمد ! أرسلني إليك ربك أملكا أجعلك أم عبدا رسولا ؟
قال له جبريل : تواضع لربك يا محمد !
فقال رسول الله صلى الله عليه وسلم : لا بل عبدا رسولا
(رواه ابن حبان و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٣٢٨٠)

حكم : صحيح

.
Le compagnon ‘Amr Ibn Al ‘Ass (qu’Allah l’agrée) a dit: Votre Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) était de tout le monde la personne qui faisait le plus preuve de zouhd (*) vis-à-vis de la vie d’ici-bas et vous êtes devenus les gens qui veulent le plus la vie d’ici-bas.
(Rapporté par Ibn Hibban et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°3294, Hadith Sahîh)

(*) Le zouhd signifie le fait de délaisser toute chose de la vie d’ici-bas qui ne rapporte rien à la personne concernant l’au-delà.

عن عمرو بن العاص رضي الله عنه قال : كان نبيكم صلى الله عليه وسلم أزهد الناس في الدنيا وأصبحتم أرغب الناس فيها
(رواه ابن حبان و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٣٢٩٤)

حكم :  صحيح

.
D’après Mou’awiya Ibn Hayda (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Il y a trois personnes dont les yeux ne verront pas le feu (1): un oeil qui a monté la garde dans le sentier d’Allah, un oeil qui a pleuré par crainte d’Allah et un oeil qui s’est abstenu des interdits d’Allah (2) ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°3326, Hadith Hasan li Ghayrihi)

(1) C’est à dire le jour de la résurrection comme ceci est mentionné dans une autre version de ce hadith.
Le sens est que ces trois types de personnes seront très éloignés du feu et donc très proches du paradis

(2) C’est à dire qu’il n’a pas regardé ce qu’Allah lui a interdit de regarder.

(Voir Fayd Al Qadir, hadith n°3518)

عن معاوية بن حيدة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : ثلاثة لا ترى أعينهم النار : عين حرست في سبيل الله و عين بكت من خشية الله و عين كفت عن محارم الله
(رواه الطبراني و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٣٣٢٦)

حكم : حسن لغيره

.
D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « Mentionnez beaucoup celle qui coupe les plaisirs (*), car personne ne se rappelle d’elle dans une situation de gêne sans qu’elle ne lui donne de l’aisance et personne ne la mentionne dans une situation d’aisance sans qu’elle ne lui donne de la gêne ».
(Rapporté par Ibn Hibban et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°3333, Hadith Hasan)

(*) C’est à dire la mort.

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : أكثروا ذكر هاذم اللذات يعني الموت فإنه ما ذكره أحد في ضيق إلا وسعه ولا ذكره في سعة إلا ضيقها عليه
(رواه بن حبان و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٣٣٣٣)

حكم : حسن

.
D’après ‘Abdallah Ibn ‘Omar (qu’Allah les agrée lui et son père), un homme a dit au Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui): Quel est le meilleur croyant ?
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui se comporte le mieux ».
L’homme a dit: Quel est le croyant le plus intelligent ?
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui se rappelle le plus la mort et qui se prépare le mieux pour ce qu’il y aura après elle, ceux-là sont les intelligents ».
(Rapporté par Al Bayhaqi et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°3335, Hadith Hasan)
عن عبدالله بن عمر رضي الله عنهما : أن رجلا قال للنبي صلى الله عليه وسلم : أي المؤمنين أفضل ؟
قال النبي صلى الله عليه وسلم : أحسنهم خلقا
قال : فأي المؤمنين أكيس ؟
قال النبي صلى الله عليه وسلم : أكثرهم للموت ذكرا وأحسنهم لما بعده استعدادا أولئك الأكياس
(رواه البيهقي و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٣٣٣٥)

حكم : حسن

.
D’après ‘Amr Ibn Chou’ayb, d’après son père, d’après son grand père (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « Le début de cette communauté a été sauvé par la certitude et l’ascétisme (*), et la fin de cette communauté périra à cause de l’avarice et l’espoir de vivre longtemps ».
(Rapporté par Ibn Abi Dounia et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°3340, Hadith Hasan li Ghayrihi)

(*) L’ascétisme (الزهد) est définie par les savants comme étant le fait que la personne délaisse toutes les choses de la vie d’ici-bas qui ne lui profitent pas dans sa religion.

عن عمرو بن شعيب عن أبيه عن جده رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : نجا أول هذه الأمة باليقين والزهد ويهلك آخر هذه الأمة بالبخل والأمل
(رواه ابن أبي دنيا و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٣٣٤٠)

حكم : حسن لغيره

.
D’après Oum Fadl (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) rentra auprès de Al ‘Abbas (qu’Allah l’agrée) qui se plaignait de la maladie et a espéré la mort.
Alors le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Ô ‘Abbas oncle du Messager d’Allah! Ne souhaite pas la mort ! Si tu es obéissant tu va rajouter des bonnes oeuvres à tes bonnes oeuvres et ce sera mieux pour toi.
Et si tu es désobéissant et que tu vis plus longtemps tu pourras changer ta situation et ce sera mieux pour toi. Ne te souhaite pas la mort ».
(Rapporté par Al Hakim et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°3368, Hadith Sahîh)
عن أم الفضل رضي الله عنها أن النبي صلى الله عليه وسلم دخل على العباس رضي الله عنه وهو يشتكي فتمنى الموت فقال : يا عباس عم رسول الله ! لا تتمن الموت إن كنت محسنا تزداد إحسانا إلى إحسانك خير لك وإن كنت مسيئا فإن تؤخر تستعتب من إساءتك خير لك . لا تتمن الموت
(رواه الحاكم و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٣٣٦٨)

حكم : صحيح

.
D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Allah a dit: Je jure par Ma puissance ! Je ne vais pas rassembler pour mon serviteur deux peurs et deux sécurités: s’il a eu peur de Moi dans la vie d’ici-bas Je lui donne la sécurité le jour de la résurrection et s’il se sentait en sécurité vis-à-vis de Moi dans la vie d’ici-bas Je vais l’effrayer dans l’au-delà ».
(Rapporté par Ibn Hibban et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°3376, Hadith Hasan Sahîh)
عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : قال الله : وعزتي ! لا أجمع على عبدي خوفين وأمنين إذا خافني في الدنيا أمنته يوم القيامة وإذا أمنني في الدنيا أخفته في الآخرة
(رواه ابن حبان و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٣٣٧٦)

حكم : حسن صحيح

.