Sunan Abou Daoud – 34 – Livre des Habits

D’après Mouadh Ibn Anas (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui mange un repas et dit: ‘Louange à Allah qui m’a nourrit de cela et m’a accordé ma subsistance sans aucune force ni puissance de ma part’ ses péchés précédents sont pardonnés.
Celui qui met un habit neuf et dit: ‘ Louange à Allah qui m’a habillé de cela et m’a accordé ma subsistance sans aucune force ni puissance de ma part’ (**) ses péchés précédents et futurs seront pardonnés ».
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°4023 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Abou Daoud, Hadith Hasan en dehors de la Parole « et futurs »)

(*) En phonétique : Al Hamdoulilah Alladhi At’amani Hadha Wa Razaqanihi min Ghayri Hawlin Minni Wa La Qouwa
En arabe :الحمد لله الذي أطعمني هذا ورزقنيه من غير حول مني ولا قوة

(**)En phonétique : Al Hamdoulilah Alladhi Kasani Hadha Wa Razaqanihi min Ghayri Hawlin Minni Wa La Qouwa
En arabe :الحمد لله الذي كساني هذا ورزقنيه من غير حول مني ولا قوة

عن معاذ بن أنس رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : من أكل طعامًا ثم قال : الحمدُ للهِ الذي أطعمَني هذا الطعامَ ورزقنِيهِ من غيرِ حولٍ مني ولا قوةٍ غُفِرَ له ما تقدَّمَ من ذنبِه [ وما تأخَّرَ ] ومن لبِس ثوبًا فقال : الحمدُ للهِ الذي كساني هذا [ الثوبَ ] ورزقنِيهِ من غيرِ حولٍ مني ولا قوةٍ غُفِرَ له ما تقدَّمَ من ذنبِه وما تأخَّرَ
(رواه أبو داود في سننه رقم ٤٠٢٣ و حسنه الشيخ الألباني في صحيح أبي داود)

حكم : حسن دون زيادة: « وما تأخر » في الموضعين

.
D’après Oum Salama (qu’Allah l’agrée), l’habit que le Prophète (ﷺ) aimait le plus est le qamis.
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°4025 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Abi Daoud n°4025, Hadith Sahîh)

Le qamis est un type d’habit que portaient les gens à l’époque du Prophète (ﷺ) et qui est aussi appellé aujourd’hui « djelaba ».Remarque: La sounna au niveau du vêtement est de porter ce que les musulmans portent dans l’endroit où la personne vit tant que ce vêtement n’est pas interdit religieusement.

Cheikh ‘Otheimine a dit: « La sounna est de porter ce que les gens ont l’habitude de porter tant que ce vêtement n’est pas interdit. Si il est interdit alors il est obligatoire de s’en écarter ».
(Charh Hilia Talib Al Ilm p 184)

عن أم سلمة رضي الله عنها قالت : كان أحب الثياب إلى رسول الله صلى الله عليه وسلم القميص
( رواه داود في سننه رقم ۴۰۲۵ و حسنه و صححه الشيخ الألباني في صحيح أبي داود رقم ۴۰۲۵)

حكم : صحيح

.
D’après ‘Abdallah Ibn ‘Omar (qu’Allah les agrée lui et son père), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui ressemble à un peuple fait partie d’eux ».
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°4031 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Abi Daoud, Hadith Hasan Sahih)

عن عبدالله بن عمر رضي الله عنهما قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : من تشبه بقوم فهو منهم 
(رواه أبو داود في سننه رقم ٤٠٣١ و صححه الشيخ الألباني في تحقيق سنن أبي داود)

حكم : حسن صحيح

.
D’après Jabir Ibn ‘Abdillah (qu’Allah les agrée lui et son père) : Nous enlevions la soie aux jeunes garçons et nous la laissions pour les jeunes filles (*).
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°4059 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Abi Daoud, Hadith Sahîh)

(*) La soie est permise aux femmes mais est interdite aux hommes.

Ainsi les savants disent que ce qui est interdit comme vêtements aux adultes est aussi interdit aux enfants.
Par exemple, il n’est pas permis de faire porter aux jeunes garçons de la soie ou des habits qui descendent au dessous des chevilles comme c’est le cas pour les hommes adultes.
(Voir As’ila Al Ousra Al Mouslima de Cheikh Otheimine p 40 ; Silsila Al Houda Wa Nour de Cheikh Albani k7 n°301)

عن جابر بن عبدالله رضي الله عنهما قال : كنا ننزعه عن الغلمان ، يعني الحرير ، ونتركه على الجواري
(رواه أبو داود في سننه رقم ٤٠٥٩ و صححه الشيخ الألباني في صحيح أبي داود)

حكم : صحيح

.
D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a maudit les hommes qui portent des habits de femme et les femmes qui portent des habits d’hommes.
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°4098 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Abi Daoud, Hadith Sahîh)
عن أبي هريرة رضي الله عنه قال : لعن رسول الله صلى الله عليه وسلم الرجل يلبس لبسة المرأة والمرأة تلبس لبسة الرجل
(رواه أبو داود في سننه رقم ٤٠٩٨ و صححه الشيخ الألباني في صحيح أبي داود)

حكم :صحيح

.
D’après Ibn Abi Moulayka : Quelqu’un a dit à ‘Aicha (qu’Allah l’agrée) : Une femme porte des sandales ! (1)
‘Aicha (qu’Allah l’agrée) a dit : Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a maudit la femme masculine (2).
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°4099 et authentifié par l’imam Nawawi dans Al Majmou vol 4 p 469 et par Cheikh Albani dans Sahih Abi Daoud, Hadith Sahih)

(1) Le sens voulu ici est: les sandales qui sont normalement portées par les hommes.

(2) C’est à dire celle qui ressemble aux hommes dans l’habillement et dans le comportement.

Les commentaires sont tirés de ‘Awn Al Ma’boud Bi Charh Sounan Abi Daoud

عن بن أبي مليكة قال : قيل لعائشة رضي الله عنها : إن امرأة تلبس النعل
فقالت : لعن رسول الله صلى الله عليه وسلم الرجلة من النساء 
(رواه أبو داود في سننه رقم ٤٠٩٩ و حسنه الإمام النووي في المجموع ج ٤ ص ٤٦٩ و صححه الشيخ الألباني في صحيح أبي داو)

حكم : صحيح

.
D’après ‘Aicha (qu’Allah l’agrée), Asma bint Abi Bakr (qu’Allah l’agrée) est rentrée auprès du Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) alors qu’elle portait un vêtement léger. Le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) s’est alors détourné d’elle et a dit: « Ô Asma ! Certes lorsque la femme atteint l’âge des menstrues, il convient que l’on voit d’elle que cela et cela » et il a montré son visage et ses deux mains.
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°4104 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Abi Daoud et par Cheikh Shouayb Arnaout dans sa correction de Sounan Abi Daoud vol 6 p 198, Hadith Sahîh)

(*) Rapporté également par Cheikh Albani dans Sahih al Jami n°7847

Annotations

La majorité des savants sont d’avis qu’il est permis à la femme musulmane de montrer son visage et ses mains et que ceci ne fait pas partie du tabarouj interdit.

L’imam Ibn Rouchd (mort en 595 du calendrier hégirien) a dit : « L’avis de la majorité des savants est que tout le corps de la femme est une ‘awra (*) à l’exception du visage et des mains ».
(Bidayatoul Moujtahid Wa Nihayatoul Mouqtasid vol 1 p 224)

(*) C’est à dire une nudité qu’elle devra cacher devant les hommes qui lui sont étrangers.

L’imam Ibn Houbayra (mort en 560 du calendrier hégirien) a dit : « Les savants ont divergé à propos de la ‘awra de la femme et des parties de son corps comprises dans la ‘awra.

Abou Hanifa a dit : La femme toute entière est une ‘awra à l’exception de son visage, de ses mains et de ses pieds. Et il a également été rapporté de lui que les pieds de la femme font partie de la ‘awra.

Malik et Chafi’i ont dit : La femme toute entière est une ‘awra à l’exception de son visage et de ses mains. Ceci est également l’avis de Ahmed dans une des deux versions qui sont rapportées de lui.

L’autre version qui est rapportée de Ahmedest que la femme est toute entière une ‘awra sauf son visage uniquement.

Cette version de Ahmed est celle qui est répandue et c’est celle choisie par Al Khiraqi (*) ».
(Al Ifsah ‘An Ma’ani As Sihah 1/118)

(*) Il convient de préciser qu’il y a une troisième version qui est rapportée de l’imam Ahmed Ibn Hanbal selon laquelle tout le corps de la femme est une ‘awra même ses ongles.
(Ar Rad Al Moufhim p 30)

عن عائشة رضي الله عنها أن أسماء بنت أبي بكر دخلت على رسول الله صلى الله عليه وسلم وعليها ثياب رقاق فأعرض عنها رسول الله صلى الله عليه وسلم وقال : يا أسماء ! إن المرأة إذا بلغت المحيض لم يصلح أن يرى منها إلا هذا و هذا . وأشار إلى وجهه وكفيه
(رواه أبو داود في سننه رقم ٤١٠٤ و صححه الشيخ الألباني فيصحيح أبي داود و حسنه الشيخ شعيب الأرناؤوط في تحقيقه لسنن أبي داود ج ٦ ص ١٩٨)

حكم : صحيح

.
D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Lorsque vous vous habillez et lorsque vous faites les ablutions alors commencez par votre côté droit ».
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°4141 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Abi Daoud, Hadith Isnad Sahih)
عن أبي هريرة رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : إذا لبستم وإذا توضأتم فابدؤوا بأيامنكم
(رواه أبو داود في سننه رقم ٤١٤١ و صححه الشيخ الألباني في صحيح أبي داود)

حكم : إسناده صحيح

.