۞ Jami’ at-Tirmidhi – 04 – Livre du Jour du vendredi ۞

D’après Abdallah Ibn Mas’oud (qu’Allah l’agrée), lorsque le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) montait sur le minbar (1) nous mettions nos visages en face de lui (2).
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°509 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi)

(1) C’est à dire pour faire le sermon du vendredi.

(2) C’est à dire que les prieurs doivent se mettre en face de l’imam durant le sermon et ne doivent pas lui tourner le dos ou le mettre sur la gauche ou la droite par exemple pour s’appuyer sur un mur.
En effet l’imam, durant le sermon, s’adresse aux prieurs et il ne convient pas que la personne à qui on s’adresse détourne son visage de la personne qui lui parle.

عن عبدالله بن مسعود رضي الله عنه قال : كان رسول الله صلى الله عليه وسلم إذا استوى على المنبر استقبلناه بوجوهنا
(رواه الترمذي في سننه رقم ٥٠٩ و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)
.
D’après Mou’adh Ibn Anas Al Jouhani (qu’Allah l’agrée) : Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a interdit la hibwa (*) le jour du vendredi lorsque l’imam fait son sermon.
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°514 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Tirmidhi, Hadith Hasan)

(*) La hibwa est le fait que la personne assise mette ses genoux contre son torse et les tienne avec un vêtement ou avec ses bras.

Ceci est interdit car c’est une position propice à l’endormissement et à l’annulation des ablutions.
(Touhfatoul Ahwadhi)

عن معاذ بن أنس الجهني رضي الله عنه أن النّبي صلّى الله عليه وسلّم نهى عن الحبوة يوم الجمعة والإمام يخطب 
(رواه الترمذي في سننه رقم ٥١٤ و حسنه و حسنه أيضاً الشيخ الألباني في تحقيق سنن الترمذي)

حكم : حسن

.