Jami’ at-Tirmidhi – 36 – Livre du Zuhd (Ascétisme)

D’après Hani l’affranchi de ‘Othman Ibn ‘Affan : Lorsque ‘Othman (qu’Allah l’agrée) se tenait auprès d’une tombe, il pleurait jusqu’à mouiller sa barbe.
On lui a dit: Tu mentionnes le paradis et l’enfer et tu ne pleures pas mais lorsque tu mentionnes la tombe tu pleures?
Il a dit: J’ai certes entendu le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) dire: « La tombe est la première étape des étapes de l’au-delà, si la personne en est sauvé alors ce qui vient après est encore plus facile et si elle n’en est pas sauvé alors ce qui vient après est encore plus dur ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2308 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Hasan)
عن هانىء مولى عثمان بن عفان قال : كان عثمان رضي الله عنه إذا وقف على قبر يبكي حتى يبل لحيته
فقيل له : تذكر الجنة والنار فلا تبكي وتذكر القبر فتبكي ؟
فقال: إنّي سمعت رسول الله صلّى الله عليه وسلّم يقول : القبر أوّل منزل من منازل الآخرة فإن نجا منه فما بعده أيسر وإن لم ينج منه فما بعده أشد
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٣٠٨ و حسنه و حسنه أيضاً الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

حكم : حسن

.
D’après Abou Dharr (radhia Allâhou anhou) que le Messager d’Allah (ﷺ) a dit:

« Certes, je vois ce que vous ne voyez pas et j’entends ce que vous n’entendez pas. Et, certes, le ciel craque – et il est en droit de craquer – il n’y a pas dans le ciel un espace de quatre doigts qui ne soit pas occupé par un ange avec le front posé en prosternation devant Allah. si vous saviez ce que je sais, vous ririez peu et pleureriez beaucoup; vous ne prendriez pas (non plus) plaisir dans l’intimité avec (vos) épouses et vous sortiriez plutôt dans les rues pour implorer à haute voix l’aide d’Allah. »

Abou Dharr (radhia Allâhou anhou) ajoute alors: « J’aurai aimé être un arbre qui soit coupé (un jour et finisse ainsi son existence). »
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2312 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Hasan)

عَنْ أَبِي ذَرٍّ، قَالَ قَالَ رَسُولُ اللَّهِ ـ صلى الله عليه وسلم ـ ‏ « ‏ إِنِّي أَرَى مَا لاَ تَرَوْنَ وَأَسْمَعُ مَا لاَ تَسْمَعُونَ إِنَّ السَّمَاءَ أَطَّتْ وَحُقَّ لَهَا أَنْ تَئِطَّ مَا فِيهَا مَوْضِعُ أَرْبَعِ أَصَابِعَ إِلاَّ وَمَلَكٌ وَاضِعٌ جَبْهَتَهُ سَاجِدًا لِلَّهِ ‏.‏ وَاللَّهِ لَوْ تَعْلَمُونَ مَا أَعْلَمُ لَضَحِكْتُمْ قَلِيلاً وَلَبَكَيْتُمْ كَثِيرًا وَمَا تَلَذَّذْتُمْ بِالنِّسَاءِ عَلَى الْفُرُشَاتِ وَلَخَرَجْتُمْ إِلَى الصُّعُدَاتِ تَجْأَرُونَ إِلَى اللَّهِ ‏ »‏ ‏.‏ وَاللَّهِ لَوَدِدْتُ أَنِّي كُنْتُ شَجَرَةً تُعْضَدُ ‏.‏
(رواه الترمذي في سننه رقم ۲۳۱۲ و صححه و صححه أيضاً الشيخ الألباني في صحيح الترمذي )

حكم : حسن دون قوله: « والله لوددت … »

.
D’après Sahl Ibn Sa’d (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit:
« Si la vie d’ici-bas avait auprès d’Allah la valeur de l’aile d’une moustique alors il n’aurait pas donné à boire au mécréant une seule gorgée d’eau ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2320 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Sahîh)
عن سهل بن سعد رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : لو كانتِ الدُّنيا تعدلُ عندَ اللهِ جناحَ بعوضةٍ ما سقى كافرًا منها شربةَ ماءٍ
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٣٢٠ و صححه و صححه أيضاً الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

حكم : صحيح

.
D’après Abou Kabcha Al Anmari (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Il y a trois choses sur lesquelles je jure:
– L’argent du serviteur (d’Allah) n’a jamais diminué à cause d’une aumône.
– Aucun serviteur (d’Allah) ne subit une injustice et patiente à cette injustice sans qu’Allah ne l’augmente en honneur.
– Et aucun serviteur (d’Allah) n’ouvre une porte de mendicité sans qu’Allah n’ouvre pour lui une porte de pauvreté.
Et je vous informe d’un hadith, retenez-le !
Il y a quatre types de personnes dans la vie d’ici-bas :
– Un serviteur à qui Allah a donné de l’argent et de la science. Avec cela il pratique la taqwa d’Allah (1), il lie ses liens de parenté et sait qu’Allah a un droit dessus (2). Celui-ci est dans les meilleurs degrés.
– Un serviteur à qui Allah a donné de la science mais il ne lui a pas donné d’argent mais il a une intention sincère, il dit: Si j’avais de l’argent j’aurais certes agis comme untel. Ainsi avec son intention il est dans la récompense égale au premier.
– Un serviteur à qui Allah a donné de l’argent mais il ne lui a pas donné de science. Il dépense de son argent sans science, avec cet argent il ne pratique pas la taqwa de son Seigneur, il ne lie pas ses liens de parenté et ne sait pas qu’Allah a un droit dessus. Celui-ci est dans les plus mauvais degrés.
– Un serviteur a qui Allah n’a donné ni argent ni science. Il dit: Si j’avais de l’argent j’aurais certes agis comme untel. Ainsi avec son intention il est dans le péché égal au précédent ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2325 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Sahîh)

(1) La taqwa signifie le fait que la personne mette entre elle et le châtiment d’Allah une protection en pratiquant ce qu’Allah a ordonné et en s’écartant de ce qu’il a interdit.

(2) C’est à dire un droit sur l’argent.

عن أبي كبشة الأنماري رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : ثلاث أقسم عليهن : ما نقص مال عبد من صدقة ولا ظلم عبد مظلمة صبر عليها إلا زاده الله عزا ولا فتح عبد باب مسألة إلا فتح الله عليه باب فقر
وأحدثكم حديثا فاحفظوه قال : إنما الدنيا لأربعة نفر : عبد رزقه الله مالا وعلما فهو يتقي فيه ربه ويصل فيه رحمه ويعلم لله فيه حقا فهذا بأفضل المنازل .
وعبد رزقه الله علما ولم يرزقه مالا فهو صادق النية يقول : لو أن لي مالا لعملت بعمل فلان . فهو بنيته فأجرهما سواء .
وعبد رزقه الله مالا و لم يرزقه علما يخبط في ماله بغير علم ولا يتقي فيه ربه و لا يصل فيه رحمه و لا يعلم لله فيه حقا . فهذا بأخبث المنازل .
وعبد لم يرزقه الله مالا و لا علما فهو يقول : لو أن لي مالا لعملت بعمل فلان فهو بنيته فوزرهما سواء
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٣٢٥ و صححه و صححه أيضاً الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

حكم : صحيح

.
D’après ‘Abdallah Ibn Mass’oud (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui est touché par une pauvreté et se tourne vers les gens pour la résoudre (*) elle ne sera pas résolue.
Et celui qui est touché par une pauvreté et se tourne vers Allah pour la résoudre alors Allah lui enverra une subsistance tôt ou tard ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2326 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Tirmidhi)

(*) C’est à dire qu’il fait en sorte de mentionner sa pauvreté auprès des gens, il s’en plaint auprès d’eux et leur demande de combler son manque de moyens.
(Touhfatoul Ahwadhi Charh Sounan Tirmidhi)

عن عبدالله بن مسعود رضي الله عنه عن النّبي صلّى الله عليه وسلّم قال :مَن نزلَت بهِ فاقةٌ فأنزلَها بالنَّاسِ لم تُسَدَّ فاقتُهُ . ومَن نزلَت بهِ فاقةٌ فأنزلَها باللَّهِ فيوشِكُ اللَّهُ لَه برزقٍ عاجلٍ أو آجلٍ
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٣٢٦ و صححه و صححه أيضاً الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

حكم المحدث صحيح بلفظ : بموت عاجل أو غنى عاجل

.
D’après Abou Bakra (qu’Allah l’agrée), un homme a dit: Ô Messager d’Allah! Quel est le meilleur des hommes?
Le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Celui dont la vie est longue et les actions sont bonnes »
L’homme a dit: Et quel est le plus mauvais des hommes?
Le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Celui dont la vie est longue et les actions sont mauvaises »
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2330 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh tirmidhi, Hadith Sahîh li Ghayrihi)
عن أبي بكرة رضي الله عنه أن رجلا قال يا رسول الله أي الناس خير؟ قال من طال عمره وحسن عمله . قال : فأي الناس شر ؟ قال : من طال عمره وساء عمله
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٣٣٠ و صححه و صححه أيضاً الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

حكم : صحيح لغيره

.
D’après Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit:
« L’heure n’aura pas lieu tant que le temps ne se réduira pas, une année sera comme un mois, un mois sera comme une semaine, une semaine sera comme un jour, un jour sera comme une heure et l’heure sera comme le temps que dure ce qui sert à allumer le feu quand il est mis dans les flammes ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2332 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Tirmidhi, Hadith Sahih)
عن أنس بن مالك رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : لا تقوم الساعة حتى يتقارب الزمان وتكون السنة كالشهر والشهر كالجمعة وتكون الجمعة كاليوم ويكون اليوم كالساعة وتكون الساعة كالضرمة بالنار 
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٣٣٢ و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

حكم : صحيح

.
D’après Omar Ibn Al Khatab (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Si vous placiez votre confiance en Allah comme il se doit, il vous donnerait certes votre subisitance comme il la donne à l’oiseau. Il part le matin le ventre vide et revient le soir le ventre plein ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2344 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Tirmidhi)
عن عمر بن الخطاب رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : لو أنَّكم كنتُم توَكلونَ علَى اللهِ حقَّ توَكلِه لرزقتُم كما يرزقُ الطَّيرُ تغدو خماصًا وتروحُ بطانًا
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٣٤٤ و صححه و صححه أيضاً الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

حكم : صحيح

.
D’après Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée) : À l’époque du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui), il y avait deux frères.
L’un d’eux se rendait vers le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) (1) et l’autre travaillait.
Celui qui travaillait s’est plaint de son frère au Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) qui a dit : « C’est peut-être par sa cause que tu reçois ta subsistance (2) ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2345 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Tirmidhi, Hadith Sahih)

(1) C’est à dire qu’il restait avec le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) afin d’apprendre de lui les règles de l’Islam.

(2) Nous pouvons tirer de ce hadith la recommandation d’aider financièrement les gens de science et les étudiants en science islamique.

Par contre, il faut que l’étudiant fasse des efforts pour gagner sa subsistance par ses propres efforts afin de ne pas dépendre des gens car la main qui donne est meilleure que la main qui mendie.

(Voir Bahjatou Nathirin Charh Riyad Salihin vol 1 p 163)

عن أنس بن مالك رضي الله عنه قال : كان أخوان على عهد النبي صلى الله عليه وسلم فكان أحدهما يأتي النبي صلى الله عليه وسلم والآخر يحترف
فشكى المحترف أخاه إلى النبي صلى الله عليه وسلم فقال : لعلك ترزق به
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٣٤٥ و صححه و صححه أيضاً الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

حكم : صحيح

.
D’après Abou Saïd,
Le Prophète (صلى الله عليه وسلم) a dit: « Les pauvres Muhajirin entreront au Paradis 500 ans avant les riches. »
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2351 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Tirmidhi, Hadith Sahîh)

عَنْ أَبِي سَعِيدٍ، قَالَ قَالَ رَسُولُ اللَّهِ صلى الله عليه وسلم ‏ « ‏ فُقَرَاءُ الْمُهَاجِرِينَ يَدْخُلُونَ الْجَنَّةَ قَبْلَ أَغْنِيَائِهِمْ بِخَمْسِمِائَةِ سَنَةٍ ‏ »‏ ‏.‏ وَفِي الْبَابِ عَنْ أَبِي هُرَيْرَةَ وَعَبْدِ اللَّهِ بْنِ عَمْرٍو وَجَابِرٍ ‏.‏ قَالَ أَبُو عِيسَى هَذَا حَدِيثٌ حَسَنٌ غَرِيبٌ مِنْ هَذَا الْوَجْهِ ‏.‏
(رواه الترمذي في سننه رقم ۲۳۵۱ و حسنه و صححه الشيخ الألباني في صححه الترمذي)

حكم : صحيح

.
D’après Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Ô Allah ! Fais moi vivre comme un pauvre, fais moi mourir comme un pauvre (1) et place moi avec les pauvres le jour de la résurrection ».
‘Aicha (qu’Allah l’agrée) a dit : Pourquoi ô Messager d’Allah ?
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Ils vont certes rentrer dans le paradis quarante ans avant les riches.
Ô ‘Aicha ! Ne repousse pas le pauvre ne serait-ce qu’en lui donnant la moitié d’une datte.
Ô ‘Aicha ! Tu dois aimer les pauvres et les rapprocher (2) car ainsi Allah te rapprochera le jour de la résurrection (3) ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2352 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Tirmidhi, )

(1) Par cette invocation, le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) voulait montrer à sa communauté l’importance de la modestie et le fait de s’éloigner de l’orgueil.

(2) C’est à dire que tu dois être proche d’eux.

(3) C’est à dire que le fait d’être proche des pauvres dans l’ici-bas est une cause pour qu’Allah rapproche la personne de Lui dans l’au-delà.

(Voir Touhfatoul Ahwadhi)

عن أنس بن مالك رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : اللهم أحيني مسكينا وأمتني مسكينا واحشرني في زمرة المساكين يوم القيامة
فقالت عائشة رضي الله عنها : لم يا رسول الله ؟
قال النبي صلى الله عليه و سلم : إنهم يدخلون الجنة قبل أغنيائهم بأربعين خريفا يا عائشة لا تردي المسكين ولو بشق تمرة يا عائشة أحبي المساكين وقربيهم فإن الله يقربك يوم القيامة
( رواه الترمذي في سننه رقم ٢٣٥٢ و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

حكم : صحيح

.
D’après Abou Hurayra que le Messager d’Allah (ﷺ) a dit:
« Les pauvres musulmans entreront au Paradis avant les riches d’une demi-journée, et cela fait cinq cents ans. »
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2354 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Tirmidhi, Hadith Hasan Sahîh)

(*) Dans les hadiths cités au-dessus c’est le terme Faqir (الفقير, pauvre) qui est utilisé et non miskîn (المسكين, pauvre)

– Quelle est la différence entre le faqîr et le miskîn ?

Lorsque ces deux termes sont cités ensembles,

-le faqîr désigne le pauvre qui n’a rien ou pratiquement rien en sa possession,

-tandis que le miskîn possède au moins la moitié de ce qu’il a besoin, voire plus.

Il a donc une meilleure situation que le faqîr.

عَنْ أَبِي هُرَيْرَةَ، قَالَ قَالَ رَسُولُ اللَّهِ صلى الله عليه وسلم ‏ « ‏ يَدْخُلُ فُقَرَاءُ الْمُسْلِمِينَ الْجَنَّةَ قَبْلَ أَغْنِيَائِهِمْ بِنِصْفِ يَوْمٍ وَهُوَ خَمْسُمِائَةِ عَامٍ ‏ »‏
(رواه الترمذي في سننه رقم ۲۳۵۴ و حسنه و صححه الشيخ الألباني في صححه الترمذي)

حكم : حسن صحيح

.
D’après Ka’b Ibn Malik (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Deux loups affamés que l’on envoie près d’un troupeau sont moins mauvais pour le troupeau que ne le sont, pour la religion d’un homme, son obsession pour l’argent et la noblesse ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2376 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Sahîh)
عن كعب بن مالك رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : ما ذئبان جائعان أرسلا في غنم بأفسد لها من حرص المرء على المال والشرف لدينه
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٣٧٦ و صححه و صححه أيضاً الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

حكم : صحيح

.
D’après Abdallah Ibn Mas’oud (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dormi sur une paillasse qui a laissé des traces sur ses côtes. Nous avons dit: Ô Messager d’Allah ! Si nous prenions un matelas pour toi ?
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Que vais-je faire avec la vie d’ici-bas ? Je ne suis dans la vie d’ici-bas que comme un cavalier qui s’est mis à l’ombre d’un arbre puis il est parti et l’a laissé ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2377 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Sahîh)
عن عبد الله بن مسعود رضي الله عنه قال : نامَ رسولُ اللَّهِ صلَّى اللَّهُ عليهِ وسلَّمَ علَى حصيرٍ فقامَ وقد أثَّرَ في جنبِهِ فقلنا يا رسولَ اللَّهِ لوِ اتَّخَذنا لَكَ وطاءً فقالَ ما لي وما للدُّنيا ، ما أنا في الدُّنيا إلَّا كراكبٍ استَظلَّ تحتَ شجرةٍ ثمَّ راحَ وترَكَها.
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٣٧٧ و صححه و صححه أيضاً الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

حكم : صحيح

.
Selon Abou Hourayra (Allah soit satisfait de lui), le Prophète (Paix et Salut soient sur lui) a dit :
« L’homme a la même religion que son ami. Que l’un de vous fasse donc bien attention à celui qu’il prend pour ami !»
(Rapporté par Tirmidhi et authentifié par Cheikh Al Albani dans son Sahih Tirmidhi n°2378, Hadith Hasan)
عَنْ أَبِي هُرَيْرَةَ، قَالَ قَالَ رَسُولُ اللَّهِ صلى الله عليه وسلم ‏ :‏ الرَّجُلُ عَلَى دِينِ خَلِيلِهِ فَلْيَنْظُرْ أَحَدُكُمْ مَنْ يُخَالِلُ ‏‏ ‏
(رواه الترمذي في سننه رقم ۲۳۷۸ و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

حكم : حسن

.
D’après Al Miqdam (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Un humain n’a jamais rempli un récipient plus mauvais que le ventre.
Il suffit au fils d’Adam de quelques bouchées afin qu’il tienne son dos droit et s’il ne peut se contenter de cela alors le tiers pour la nourriture, le tiers pour sa boisson et le tiers pour sa respiration (*) ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2380 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Sahîh)

(*) C’est à dire que après avoir terminé de manger, il reste un tiers de l’estomac qui est vide.

عن المقدام رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : ما ملأ آدمي وعاء شرا من بطن بحسب ابن آدم أكيلات يقمن صلبه فإن كان لا محالة فثلث لطعامه وثلث لشرابه وثلث لنفسه
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٣٨٠ و صححه و صححه أيضاً الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

حكم : صحيح

.
D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Le croyant et la croyante ne cessent d’être éprouvés dans leurs personnes, dans leurs enfants et dans leur argent jusqu’à ce qu’ils rencontrent Allah sans ne plus avoir un seul péché ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2399 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Tirmidhi, Hadith Hasan Sahih)
عن أبي هريرة رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : ما يزال البلاء بالمؤمن والمؤمنة في نفسه وولده وماله حتى يلقى الله وما عليه خطيئة
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٣٩٩ و صححه و صححه أيضاً الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

حكم : حسن صحيح

.
D’après Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « Certes Allah a dit : Si je prend les deux chers de mon serviteur (1) dans la vie d’ici-bas il n’aura pas d’autre récompense auprès de moi que le paradis (2) ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2400 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Sahîh)

(1) C’est à dire qu’Allah prend ses deux yeux et le rend aveugle.

(2) Ceci si la personne fait preuve de patience et recherche par cela la récompense d’Allah comme ceci est précisé dans d’autres ahadiths.
(voir Sahih Al Targhib n°3452)

عن أنس بن مالك رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : إن الله يقول : إذا أخذت كريمتي عبدي في الدنيا لم يكن له جزاء عندي إلا الجنة
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٤٠٠ و حسنه و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

حكم : صحيح

.
D’après Jabir (ibn Abdullah) (Qu’Allah l’agrée) le Prophète (ﷺ) a dit:
« Le jour de la resurrection, ceux qui étaient en bonne santé dans la demeure d’ici bas, lorsqu’ils verront la récompense de ceux qui était éprouver (par la maladie) ils aimeraient ce jour là que leurs peau eut été découpée par des cisailles ici-bas. »
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2402 sous le chapitre as zouhd et authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Hasan)
عن جابر، قَالَ قَالَ رَسُولُ اللَّهِ صلى الله عليه وسلم ‏ « ‏ يَوَدُّ أَهْلُ الْعَافِيَةِ يَوْمَ الْقِيَامَةِ حِينَ يُعْطَى أَهْلُ الْبَلاَءِ الثَّوَابَ لَوْ أَنَّ جُلُودَهُمْ كَانَتْ قُرِضَتْ فِي الدُّنْيَا بِالْمَقَارِيضِ ‏ »‏ ‏
(رواه الترمذي في سننه رقم ۲۴۰۲ و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

حكم : حسن

.
D’après ‘Oqba Ibn ‘Amir (qu’Allah l’agrée), j’ai demandé au Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui): Ô Messager d’Allah ! Qu’est-ce qu’être sauvé ?
Il m’a répondu: « Retiens ta langue (1), que ta maison te suffise (2) et pleure pour tes péchés (3) ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2406 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Tirmidhi, Hadith Sahih)

(1) C’est à dire: préserve ta langue de prononcer une chose dans laquelle il n ‘y a pas de bien.

(2) C’est à dire: concentre toi sur ta propre personne et l’adoration que tu dois vouer pour Allah, la maison ici est une métaphore désignant la personne elle-même.

(3) C’est à dire: regrette et repens toi de tes péchés passés.

Ces explications sont tirées de Touhfatoul Ahwadhi de l’imam Al Moubarakafouri

عن عقبة بن عامر رضي الله عنه قال : قلتُ: يا رسولَ اللَّهِ ما النَّجاةُ؟ قال: أمسِكْ عليْكَ لسانَكَ، وليسعْكَ بيتُكَ، وابْكِ على خطيئتِكَ
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٤٠٦ و حسنه و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

حكم : صحيح

.
D’après Abou Saïd Al Khoudri, le Prophète (que la bénédiction d’Allah soit sur lui) a dit :
Lorsque le fils d’Adam se lève le matin, tous les membres de son corps lui font des reproches à sa langue en lui disant: Crains Allah pour nous, car nous dépendons de toi, si tu fais preuve de rectitude, nous serons droit aussi, et si tu te détournes, nous nous détourneront.
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2407 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Hasan)
عن أبي سعيد الخدري رفعه قال إذا أصبح ابن آدم فإن الأعضاء كلها تكفر اللسان فتقول اتق الله فينا فإنما نحن بك فإن استقمت استقمنا وإن اعوججت اعوججنا
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٤٠٧ و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

حكم : حسن

.
D’après Abou Sa’id Al Khoudri (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Lorsque le croyant désire avoir un enfant dans le paradis alors la grossesse, l’accouchement et sa croissance se font en une heure (1) comme il le désire (2) ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2563 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Sahîh)

(1) Le sens voulu par -une heure- ici est -en un court moment- et pas l’heure qui est connue maintenant comme étant égale à soixante minutes.

(2) C’est à dire l’enfant aura le sexe qu’il désirera, les caractéristiques qu’il désirera…
(Touhfatoul Ahwadhi)

عن أبي سعيد الخدري رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : المؤمن إذا اشتهى الولد في الجنة كان حمله ووضعه وسنه في ساعة كما يشتهي
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٥٦٣ و حسنه و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

حكم : صحيح

.
D’après Anas (qu’Allah l’agrée), un homme est mort, alors quelqu’un a dit:

Reçois la bonne nouvelle du paradis; alors que le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) entendait. Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit:

« Certes tu ne sais pas ! ».

« Peut-être qu’il a parlé sur une chose qui ne le concernait pas ou qu’il a fait l’avare concernant une chose qui ne lui nuisait pas ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2316 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2882, Hadith Sahîh li Ghayrihi)

عن أنس رضي الله عنه قال : توفي رجل فقال رجل آخر ورسول الله صلى الله عليه وسلم يسمع : أبشر بالجنة
فقال رسول الله صلى الله عليه وسلم : لا تدري فلعله تكلم فيما لا يعنيه أو بخل بما لا ينقصه
(رواه الترمذي رقم ۲۳۱۶ و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ۲۸۸۲)

حكم : صحيح لغيره

.