۞ Sahih Al Jami – 01 – Livre de la Lettre Alif (أ) ۞

D’après ‘Abdallah Ibn Mass’oud (qu’Allah l’agrée): « Celui qui mange l’usure, celui qui le fait manger, les deux témoins si ils sont au courant, la femme qui tatoue, celle qui se fait tatouer pour la beauté, celui qui refuse de donner la zakat et celui qui retourne à la vie de bédouin après la hijra (*) sont tous maudits par la langue du Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) le jour de la résurrection ».
(Rapporté par Nasai dans ses Sounan et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°5, Hadith Sahîh)

Rapporté également dans Sahih Nasai n°5102

(*) C’est à dire le bédouin qui avait fait la hijra vers le Messager d’Allah (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) puis ensuite est reparti dans la campagne pour vivre avec les bédouins et ainsi a délaissé l’obligation de secourir le Messager d’Allah (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui).
(Fayd Al Qadir, hadith n°17)

عن عبدالله بن مسعود رضي الله عنه قال : آكل الربا و موكله و كاتبه و شاهداه إذا علموا ذلك و الواشمة و الموشومة للحسن ولاوي الصدقة و المرتد أعرابيا بعد الهجرة ملعونون على لسان محمد يوم القيامة
(رواه النسائي في سننه رقم ٥١٠٢ و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ۵)

حكم : صحيح

.
D’après ‘Ali Ibn Abi Talib (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Abou Bakr et ‘Omar sont les deux meilleurs hommes du paradis parmi les premiers et les derniers en dehors des Prophètes et des Envoyés ».
(Rapporté par Tirmidhi et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°51, Hadith Sahîh)

Le sens du hadith est que Abou Bakr et ‘Omar (qu’Allah les agrées ainsi que tous les compagnons du Prophète) sont les deux meilleurs des gens du paradis toutes communautés confondues en dehors des Envoyés et des Prophètes.

عن علي بن أبي طالب رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : أبو بكر و عمر سيدا كهول أهل الجنة من الأولين و الآخرين إلا النبيين و المرسلين
(رواه الترمذي و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ٥١)

حكم : صحيح

.
D’après Mu’adh ibn Jabal:
Le Messager d’Allah (ﷺ) a dit: « Evitez les trois motifs de malédiction : Satisfaire les besoins sur les points d’eau, au milieu de la route et sous l’ombre (des arbres) ».
(Rapporté par Abou Daoud et authentifié par cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°112, Hadith Sahîh)

عَنْ مُعَاذِ بْنِ جَبَلٍ، قَالَ قَالَ رَسُولُ اللَّهِ صلى الله عليه وسلم ‏ «‏ اتَّقُوا الْمَلاَعِنَ الثَّلاَثَ الْبَرَازَ فِي الْمَوَارِدِ وَقَارِعَةِ الطَّرِيقِ وَالظِّلِّ »‏ ‏.‏
(رواه أبو داود و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ۱۱۲)

حكم : حسن

.
D’après Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Prenez garde contre l’invocation de celui qui subit une injustice, même si c’est un mécréant, car certes il n’y a aucun voile sur elle (*) ».
(Rapporté par Ahmed, et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°119, Hadith Hasan)

(*) C’est à dire qu’elle est exaucée.

عن أنس بن مالك رضي الله عنه قال رسول الله صلّى الله عليه و سلم : اتقوا دعوة المظلوم و إن كان كافرًا فإنه ليس دونها حجاب
(رواه أحمد و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ١١٩)

حكم : حسن

.
D’après Ibn ‘Umar (Qu’Allah les agrées), qui disait: Le Messager d’Allah (ﷺ) avait dit: « Evitez ces saletés (grand péchés) interdites par Allah, le Tout-Puissant. Celui qui en commet doit se dissimuler avec le Voile d’Allah le Très Haut (c’est-à-dire qu’il ne devrait pas en parler), et qu’il se repente auprès de d’Allah le Très-Haut, En effet, quiconque nous montre ses péchés cachés, nous lui appliqueront le Livre d’Allah Le Très-Haut, (c’est-à-dire lui la punition prescrite par Allah). ».
(Rapporté par Al Hakim et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°149, Hadith Sahîh)

وَعَنْ اِبْنِ عُمَرَ قَالَ: قَالَ رَسُولُ اَللَّهِ ‏- صلى الله عليه وسلم ‏- اجتنِبوا هذه القاذوراتِ التي نهى اللهُ تعالى عنها ، فمن ألَمَّ بشيءٍ منها فلْيستَتِرْ بسِترِ اللهِ ، و لْيَتُبْ إلى اللهِ ، فإنه من يُبدِ لنا صفحتَه ، نُقِمْ عليه كتابَ اللهِ
(رواه الحاكم و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ۱۴۹)

حكم : صحيح

.
D’après Fadala Ibn ‘Oubeid (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Mettez entre vous et le feu un voile (1), ne serait-ce qu’avec la moitié d’une datte (2) ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°153, Hadith Hasan)

(1) C’est à dire une protection.
(2) C’est à dire en la donnant en aumône.

L’imam ‘Abder Raouf Al Mounawi a dit : « Il y a dans ce hadith une incitation à faire l’aumône et ceci est une sounna tous les jours ne serait-ce qu’en donnant une chose minime comme un morceau de datte ou de l’eau ».
(Fayd Al Qadir, hadith n°189)

عن فضالة بن عبيد رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : اجْعَلوا بينَكُمْ و بين النارِ حِجابًا و لَوْ بِشِقِّ تَمْرَةٍ
(رواه الطبراني و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ١٥٣)

كم : حسن

.
D’après ‘Abdallah Al Qasari : Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit à mon grand-père Yazid Ibn Ouseid (qu’Allah l’agrée): « Tu dois aimer pour les gens ce que tu aimes pour ta propre personne ».
(Rapporté par Al Boukhari dans Al Tarikh Al Kabir et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°180, Hadith Sahih)
عن عبدالله القسري أنّ النّبي صلّى الله عليه و سلّم قال لجده يزيد بن أسيد رضي الله عنه : أحِبَّ للنّاسِ ما تُحِبُّ لِنفسِكَ
(رواه البخاري في التاريخ الكبير و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ۱۸۰)

حكم : صحيح

.
D’après ‘Ali Ibn Abi Talib (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Si l’un d’entre vous vient faire la prière et qu’il trouve l’imam dans une position alors qu’il fasse comme fait l’imam (*) ».
(Rapporté par Tirmidhi et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°261, Hadith Sahîh)

(*) C’est à dire que si la personne arrive en retard et trouve l’imam debout, en inclinaison, en prosternation ou bien assis alors qu’il se mette dans la même position que l’imam que ce soit debout, en inclinaison ou autre et qu’il n’attende pas que l’imam se mette debout pour le début de l’unité de prière suivante comme le font les gens qui n’ont pas de connaissances.
(Touhfatoul Ahwadhi, hadith n°591)

عن علي بن أبي طالب رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : إذا أتى أحدكم الصلاة و الإمام على حال فليصنع كما يصنع الإمام
(رواه الترمذي و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ٢٦١)

حكم : صحيح

.
D’après Ad Dahak Ibn Qays (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Lorsqu’un homme se rend vers un groupe de gens (1) et qu’ils disent (2): « Bienvenu ! » alors il sera le bienvenu le jour de la résurrection le jour où il va rencontrer son Seigneur (3). Et si un homme se rend vers un peuple et qu’ils disent: « Qahtan » alors qahtan pour lui le jour de la résurrection (4) ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°266, Hadith Sahîh)

(1) C’est à dire des gens de bien et de piété car on ne tient pas compte de ce que peuvent dire les gens qui sont désobéissants envers Allah.

(2) C’est à dire qu’ils disent cela clairement par la parole ou bien avec leur attitude.

(3) Dans l’ouvrage Lisan Al Arab il est expliqué que le mot « Qahtan », qui vient du mot Al Qaht (القَحْط), a plusieurs sens et parmi eux le fait qu’il y ait peu de bien dans une chose.

(4) C’est à dire que si les gens de bien disent cela lorsqu’il arrive alors on lui dira la même chose le jour de la résurrection dans le sens où il va rencontrer beaucoup de difficultés ce jour-là.
(Voir Fayd Al Qadir de l’imam Mounawi hadith n°341 vol 1 p 239)

عن الضحاك بن قيس رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : إذا أتى الرجل القوم فقالوا له : مرحبًا ، فمرحبًا به يوم القيامة يوم يلقى ربه و إذا أتى الرجل القوم فقالوا له : قحطًا ، فقحطًا له يوم القيامة
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ٢٦٦)

حكم : صحيح

.
D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « À partir du milieu de cha’ban, ne jeûnez pas jusqu’à ce que ce soit ramadan ».
(Rapporté par Abou Daoud et authentifié par cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°397, Hadith Sahîh)
عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : إذا انتصف شعبان فلا تصوموا حتى يكون رمضان
(رواه أبو داود و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ٣٩٧)

حكم : صحيح

.
D’après Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée), le Prophète (ﷺ) a dit: « Lorsque le serviteur se marie, il parachève la moitié de la religion, Qu’il craigne Allah concernant la seconde moitié »
(Rapporté par Tabarani, et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°430, Hadith Hasan)
عن أنس بن مالك رضي الله عنه قال رسول الله صلّى الله عليه و سلم : إذا تَزَوَّجَ العبدُ فقدِ اسْتكمَلَ نِصْفَ الدِّينِ ، فلْيَتَّقِ اللهَ في النِّصفِ الباقِي
(رواه الطبراني و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ۴۳۰)

حكم : حسن

.
D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Lorsque l’un d’entre vous fait les ablutions, qu’il mette de l’eau dans son nez puis qu’il la rejette et lorsqu’il la rejette qu’il le fasse en nombre impaire ».
(Rapporté par Abou Nouaym et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°444, Hadith Sahîh)
عن أبي هريرة رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : إذا توضأ أحدكم فليجعل في أنفه ماء ثم لينتثر ، و إذا استنثر فليستنثر وترا
(رواه أبو نعيم و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ٤٤٤)

حكم : صحيح

.
D’après Qatada, le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Lorsque vous rentrez dans une maison alors passez le salam à ses habitants et lorsque vous sortez dites leur au revoir avec le salam ».
(Rapporté par Al Bayhaqi et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami’ n°526, Hadith Hasan)
عن قتادة قال النّبي صلّى الله عليه و سلّم : إذا دخلتُم بيتًا فسلِّموا على أهلِه ، فإذا خرجتُم فوَدِّعوا أهلَه بسلامٍ
(رواه البيهقي و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ٥٢٦)

حكم : حسن

.
D’après Amir Ibn Rabi’a (qu’Allah l’agrée) que le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Si l’un d’entre vous voit dans sa personne, dans son argent ou chez son frère ce qui lui plait qu’il invoque la bénédiction en sa faveur car certes le ayn est vérité ».
(Rapporté par Abou Ya’la et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami’ n°556, Hadith Sahîh)
عن عامر بن ربيعة أن رسول الله صلى الله عليه وسلم قال : إذا رأى أحدُكم من نفسِه أو مالِه أو من أخيِه ما يُعجبُه فلْيدعُ له بالبركةِ ، فإنَّ العينَ حقٌّ
(رواها أبو يعلى و صححها الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ٥٥٦)

حكم : صحيح

.
D’après ‘Aicha (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Lorsque l’un de vous demande (*) alors qu’il multiplie les demandes car il est certes en train de demander à son Seigneur ».
(Rapporté par Ibn Hibban dans son Sahih n°2403 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°591)

(*) C’est à dire lorsqu’il invoque Allah.

عن عائشة رضي الله عنها قال النّبي صلّي الله عليه و سلّم : إذا سَأَلَ أحدُكُم فلْيُكْثِرْ ، فإِنَّما يَسألُ رَبَّهُ
(رواه ابن حبان في صحيحه رقم ٢٤٠٣ و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ۵۹۱)
.
D’après Abou Qatada (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Lorsque l’un de vous boit, qu’il ne boive pas en une seule respiration (*) ».
(Rapporté par Al Hakim et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°626, Hadith Sahîh)

(*) Boire en une seule respiration est permis (voir la Silsila Sahiha, hadith n°386) mais la sounna est de boire en 3 respirations comme le faisait le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui).

عن أبي قتادة رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : إذا شرب أحدكم فلا يشرب بنفس واحد
(رواه الحاكم و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ٦٢٦)

حكم : صحيح

.
D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (ﷺ) a dit: « Lorsqu’une femme prie ses 5 prières, jeune son mois de ramadhan, préserve ses parties et obéit à son mari alors il lui sera dit « entre au paradis par la porte que tu désiras »
(Sahih Al Jami n°660, Hadith Sahîh)

Et Rapporté également aussi dans Sahih Al Jami n°661 (Hadith Sahîh) mais sans la mention:
alors il lui sera dit « entre au paradis par la porte que tu désiras »

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : إذا صلَّتِ المرأةُ خَمْسَها ، و صامَت شهرَها ، و حصَّنَتْ فرجَها ، وأطاعَت زوجَها ، قيلَ لها : ادخُليالجنَّةَ مِن أيِّ أبوابِ الجنَّةِ شِئتِ
(صحيح الجامع رقم ۶۶۰)

حكم : صحيح

.
D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Si le serviteur dit -La ilaha illa Allah wa Allahou akbar-, Allah dit: mon serviteur a dit vrai, il n’y a pas d’autre divinité que moi et je suis le plus grand.
Quand le serviteur dit -La ilaha illa Allah wahdah-, Allah dit: mon serviteur a dit vrai il n’y pas d’autre divinité que moi seul.
Lorsque le serviteur dit -La ilaha illa Allah la charika lah-, Allah dit: mon serviteur a dit vrai il n’y a pas d’autre divinité que moi et je n’ai pas d’associé.
Lorsque le serviteur dit -La ilaha illa Allah lahoul moulk wa lahoul hamd-, Allah dit: mon serviteur a dit vrai il n’y a pas d’autres divinités que moi et à moi la royauté et la louange.
Lorsque le serviteur dit -La ilaha illa Allah wa la hawla wa la qouwata illa billah-, Allah dit: mon serviteur a dit vrai il n’y a pas d’autre divinité que moi et il n’y a pas de force ni de puissance si ce n’est par moi.
Celui qui dit ces paroles lors de sa mort ne sera pas touché par le feu.
(Rapporté par Tirmidhi et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°713, Hadith Sahîh)
عن أبي هريرة رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : إذا قال العبد : لا إله إلا الله والله أكبر ، قال الله : صدق عبدي : لا إله إلا أنا ، وأنا أكبر ، فإذا قال : لا إله إلا الله وحده ، قال : صدق عبدي لا إله إلا أنا وحدي ، فإذا قال : لا إله إلا الله ، لا شريك له ، قال : صدق عبدي لا إله إلا أنا ولا شريك لي ، فإذا قال : لا إله إلا الله له الملك وله الحمد ، قال : صدق عبدي لا إله إلا أنا لي الملك ولي الحمد ، فإذا قال لا إله إلا الله ولا حول ولا قوة إلا بالله ، قال : صدق عبدي لا إله إلا أنا ولا حول ولا قوة إلا بي . من رزقهن عند موته لم تمسه النار
(رواه الترمذي و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ٧١٣)

حكم : صحيح

.
D’après Jabir Ibn ‘Abdillah (qu’Allah les agrée lui et son père), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Lorsque l’un de vous se lève la nuit pour prier, qu’il utilise le siwak. Car certes lorsque l’un d’entre vous récite dans sa prière, un ange met sa bouche sur sa bouche et rien ne sort de sa bouche sans qu’il ne rentre dans la bouche de l’ange ».
(Rapporté par Al Bayhaqi et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°720, Hadith Sahîh)
عن جابر بن عبدالله رضي الله عنهما قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : إذا قام أحدكم يصلي من الليل فليستك فإن أحدكم إذا قرأ في صلاته وضع ملك فاه على فيه و لا يخرج من فيه شيء إلا دخل فم الملك
(رواه البيهقي و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ٧٢٠)

حكم : صحيح

.
D’après ‘Aicha (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Lorsque l’un d’entre vous a terminé son hajj (1) qu’il s’empresse de retourner vers sa famille car cela est meilleur pour sa récompense (2) ».
(Rapporté par Bayhaqi et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°732, Hadith Hasan)

(1) Ce hadith s’applique également pour ce qui est autre que le hajj comme voyage comme par exemple le voyage pour le commerce, pour raison de santé…

(2) Ceci car sa famille et ses amis vont être heureux de son retour et car le fait d’être dans son pays est plus propice pour pouvoir pratiquer les adorations.

Ces commentaires sont tirés de Fayd Al Qadir de l’imam Abder Raouf Al Mounawi (hadith n°798)

عن عائشة رضي الله عنها قال النبي صلى الله عليه و سلم : إذا قضى أحدُكم حجَّه فلْيُعَجِّل الرجوعَ إلى أهلِه فإنه أعظمُ لأَجْرِه
(رواه البيهقي و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ٧٣٢)

حكم : حسن

.
D’après Abou Sa’id Al Khoudri (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Lorsque des hommes passent près d’un groupe de personnes assises et que l’un d’eux passe le salam à ceux qui sont assis et que l’un de ceux qui sont assis répond alors ceci suffit pour eux et pour eux (*) ».
(Rapporté par Abou Nouaym et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°798, Hadith Sahîh)

(*) C’est à dire que lorsque deux groupes de personnes se rencontrent et qu’une seule personne du premier groupe passe le salam alors ceci est suffisant. Et de la même manière si une seule personne du second groupe répond au salam alors ceci est suffisant.
Par contre le fait que tous les membres du premier groupe passent le salam et que tous ceux du deuxième groupe répondent est meilleur.
(Voir Awn Al Ma’boud Bi Charh Sounan Abi Daoud hadith n°5210)

عن أبي سعيد الخدري قال النبي صلى الله عليه و سلم : إذا مر رجال بقوم فسلم رجل من الذين مروا على الجلوس و رد من هؤلاء واحد أجزأ عن هؤلاء و عن هؤلاء
(رواه أبو نعيم و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ٧٩٨)

حكم : صحيح

.

D’après Al-Aswad Ibn Saria et Abou Houreira (Qu’Allah les agrées) selon lequel le Prophète d’Allah (ﷺ) a dit :
« Quatre personnes protesteront (au jour de la Résurrection :
un homme sourd qui n’entend rien, un homme sot, un vieillard finissant, et un homme qui est mort dans une période de rupture (du message divin).

Quant au sourd, il dira : mon Maître, l’Islam m’est parvenu mais je n’entendais rien.
Quant au sot, il dira : mon maître, l’Islam m’est parvenu alors que les enfants me jetaient des crottins.
Quant au vieillard, il dira : mon Maître, l’Islam m’est parvenu alors que je ne saisissais plus rien ;
Quant à celui qui est mort dans une période de rupture (du message divin), il dira : mon Maître, aucun de tes messagers ne s’est adressé à moi.

Il prendra alors leur engagement de lui obéir et enverra quelqu’un leur dire : entrez dans le feu …Puis le Prophète (ﷺ) poursuit : Par Celui qui tient l’âme de Muhammad en Sa main, s’ils s’y entraient il deviendrait pour eux fraîcheur et paix  » Une autre version dit :  » Quiconque y entre y trouve fraîcheur et paix, et quiconque refuse d’y entrer y sera attiré .»

(Rapporté par l’imâm Ahmad et Ibn Hibban, authentifié par Cheikh Al Albani dans « sahîh al-djâmi’.» n°881, Hadith Sahîh)

الأسود بن سريع و أبو هريرة رضي الله عنهم قال النبي صلى الله عليه و سلم : أربعةٌ يحتجون يومَ القيامةِ : رجلٌ أصمُّ لا يسمعُ شيئًا . ورجلٌ أحمقُ ، ورجلٌ هرِمٌ ، ورجلٌ مات في فترةٍ . فأمَّا الأصمُّ فيقولُ : ربِّ لقد جاء الإسلامُ وما أسمعُ شيئًا . وأمَّا الأحمقُ فيقولُ : ربِّ جاء الإسلامُ وما أعقلُ شيئًا ، والصبيانُ يحْذِفونني بالبَعْرِ . وأمَّا الهَرِمُ فيقولُ : ربِّ لقد جاء الإسلامُ وما أعقلُ شيئًا . وأما الذي مات في الفترةِ فيقولُ : ربِّ ما أتاني لك رسولٌ . فيأخذ مواثيقَهم ليطيعنَه ، فيُرْسَلُ إليهم : أنِ ادخلوا النارَ ، فمن دخلها كانتْ عليه بردًا و سلامًا ، و من لم يدخلْها سُحِبَ إليها
(رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ۸۸۱)

حكم : صحيح

.
D’après Mou’adh Ibn Jabal (qu’Allah l’agrée), et Omar ibn Al khattab (qu’Allah l’agrée), et Ibn Abbas (qu’Allah les agrées) et Ali Ibn Abi Talib (qu’Allah l’agrée), Le Prophète (ﷺ) a dit : » Favorisez la réussite de vos projets en ne les dévoilant à personne. Car chaque personne qui a un bienfait aura un envieux (jaloux) »
(Rapporté par Al Khala’i et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih al jami n°943 et voir Silsila Sahiha n°1453, 3/436, Hadith Sahih)

(*) Lorsqu’on a un projet si l’on veut qu’il marche, vaut mieux pas le divulguer

عن معاذ بن جبل و عمر بن الخطاب و ابن عباس و علي بن أبي طالب قال رسول الله صلى الله عليه و سلم
استعينوا على إنجاح الحوائج بالكتمان فإن كل ذي نعمة محسود
(رواه خلعي و حسنه الشيخ الألباني في السلسلة الصحيحة رقم ۹۴۳)

حكم : صحيح

.
D’après Khalid Ibn Al Walid (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Les gens qui châtiaient le plus les autres dans la vie d’ici-bas seront ceux qui seront le plus châtiés auprès d’Allah le jour de la résurrection ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°998)
عن خالد بن الوليد رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : أشد الناس عذابًا للناس في الدنيا أشد الناس عذابًا عند الله يوم القيامة
(رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم
.
D’après Abou Dhar (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Ceux de ma communauté qui m’aiment le plus sont des gens qui vont venir après moi, l’un d’eux aurait aimé donner sa famille et son argent pour me voir ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°1003, Hadith Sahîh)
عن أبي ذر رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : أشد أمتي لي حبًا قوم يكونون بعدي يود أحدهم أنه أعطى أهله و ماله و أنه رآني
(رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ١٠٠٣)

حكم : صحيح

.
D’après Al Ach’ath Ibn Qays (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Les gens qui remercient le plus Allah sont ceux qui remercient le plus les gens ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°1008)
عن الأشعث بن قيس رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : أشكر الناس لله أشكرهم للناس
(رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ١٠٠٨)

حكم : صحيح

.
D’après Abou Al Mountafiq (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Adore Allah et ne Lui donne aucun associé, accomplis la prière obligatoire, donne la zakat obligatoire, fais le hajj et la ‘omra, jeûne le ramadan, regarde comment tu aimes que les gens se comportent avec toi et fais le pour eux, et ce que tu déteste qu’ils te fassent ne leur fais pas ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°1039, Hadith Sahîh)
عن أبي المنتفق رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : اعبد الله لا تشرك به شيئًا وأقم الصلاة المكتوبة و أد الزكاة المفروضة وحج واعتمر وصم رمضان وانظر ما تحب للناس أن يأتوه إليك فافعله بهم وما تكره أن يأتوه إليك فذرهم منه
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ١٠٣٩)

حكم : صحيح

.
D’après Abou Ayoub Al Ansari (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « La meilleure aumône est l’aumône à un proche qui a à ton encontre une adversité cachée ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°1110, Hadith Sahîh)
عن أبي أيوب الأنصاري رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : أفضل الصدقة على ذي الرحم الكاشح
(رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ١١١٠)

حكم : صحيح

.
D’après ‘Abdallah Ibn ‘Abbas (qu’Allah les agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « La meilleure aumône est de donner de l’eau à boire ».
(Rapporté par Abou Ya’la et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°1113, Hadith Hasan)
عن عبدالله بن عباس رضي الله عنهما قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : أفضل الصدقة سقي الماء
(رواه أبو يعلى و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ١١١٣)

حكم : حسن

.
D’après ‘Abdallah Ibn ‘Omar (qu’Allah les agrée lui et son père), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « La meilleure des prières auprès d’Allah est la prière du sobh le vendredi lorsqu’elle est priée en groupe ».
(Rapporté par Abou Nouaym et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°1119, Hadith Sahîh)
عن عبدالله بن عمر رضي الله عنهما قال النبي صلى الله عليه و سلم : أفضل الصلوات عند الله صلاة الصبح يوم الجمعة في جماعة
(رواه أبو نعيم و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ۱۱۱۹)

حكم : صحيح

.
D’après Sa’d Ibn Al Mundhir (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Lis le Coran en trois jours si tu peux ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°1155, Hadith Sahîh)
عن سعد بن المنذر رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : اقرأ القرآن في ثلاث إن استطعت
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ١١٥٥)

حكم :صحيح

.
D’après Abdallah Ibn Mas’oud (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Lisez le Coran car vous êtes certes récompensé pour cela. Certes je ne vous dis pas que -Alif Lam Mim- est une lettre mais -Alif- rapporte 10, -Lam- rapporte 10 et -Mim- rapporte 10 ce qui fait 30 (*) ».
(Rapporté par Al Khatib Al Baghdadi et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°1164, Hadith Sahîh)

(*) C’est le nombre de bonnes actions qui est inscrit à la personne.

عن عبدالله بن مسعود رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : اقرؤوا القرآنَ ، فإنَّكم تُؤجرونَ عليه . أما إني لا أقولُ آلم حرفٌ ، و لكنْ ألفٌ عشرٌ و لامٌ عشرٌ و ميمٌ عشرٌ فتلك ثلاثونَ
(رواه الخطيب البغدادي و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ١١٦٤)

حكم :صحيح

.
D’après ‘Abder Rahman Ibn Chibl (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit : « Lisez le coran et mettez le en pratique (1). Ne soyez pas négligent envers lui (2) et n’exagérez pas avec (3). Ne mangez pas avec et ne multipliez pas vos biens avec (4) ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°1168, Hadith Sahîh)

(1) C’est à dire: en pratiquant ses ordres et en s’écartant de ses interdits.

(2) C’est à dire: en vous écartant de sa lecture.

(3) C’est à dire: ne dépassez pas les limites concernant ses mots ou concernant son sens en l’expliquant de manière fausse. Le sens comprend également le fait que vous devez pas mettre tous vos efforts dans le Coran au point de délaisser les autres adorations et Allah a certes ordonné le juste milieu dans toute chose.

(4) C’est à dire: ne faites pas du Coran un moyen pour multiplier vos biens de l’ici-bas.

Toutes ces explications sont tirées de l’ouvrage Fayd Al Qadir Charh Al Jami’ Saghir de l’imam Abder Raouf Al Mounawi (hadith n°1338).

عن عبدالرحمن بن شبل رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : اقرؤوا القرآن و اعملوا به و لا تجفوا عنه و لا تغلوا فيه و لا تأكلوا به و لا تستكثروا به
(رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ١١٦٨)

حكم : صحيح

.
D’après Salman (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Les gens les plus rassasiés dans la vie d’ici bas seront ceux dont la faim sera la plus longue le jour du jugement ».
(Rapporté par Abou Nouaym et authentifié par cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°1199, Hadith Hasan)
عن سلمان الفارسي رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : أكثرُ الناسِ شِبَعًا في الدنيا ، أطولُهم جوعًا في الآخرةِ
(رواه أبو نعيم و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ١١٩٩)

حكم : حسن

.
D’après Anas (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Multipliez les prières sur moi le jour et la nuit du vendredi, celui qui prie sur moi une prière Allah en prie sur lui dix (*) ».
(Rapporté par Al Bayhaqi et authentifié par cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°1209, Hadith Hasan)

(*) Les savants expliquent que le sens de la prière d’Allah est que Allah mentionne cette personne devant les anges rapprochés.

عن أنس رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : أكثروا الصلاة علي يوم الجمعة و ليلة الجمعة ، فمن صلى علي صلاة صلى الله عليه عشرا
(رواه البيهقي و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ١٢٠٩)

حكم : حسن

.
D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Répétez souvent l’attestation -La Ilaha Illa Allah- avant que quelque chose ne vienne se mettre entre vous et elle et faites la prononcer à vos morts (*) ».
(Rapporté par Abou Ya’la et authentifié par cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°1212, Hadith Hasan)

(*) C’est à dire évidement à ceux qui sont à l’agonie.

L’imam ‘Abder Rahman Ibn Hassan Al Cheikh (mort en 1285) a dit dans Fath Al Majid p 44: « Celui qui atteste de -La Ilaha Illa Allah- est celui qui prononce cette parole en connaissant son sens et en agissant par ce qu’elle induit que se soit dans son for intérieur comme dans ses actes extérieurs. Ainsi il faut forcément pour les deux attestations de foi, la science, la certitude et agir par ce qu’elles induisent comme Allah a dit: « Sache qu’il n’y a pas d’autre divinité qui mérite d’être adorée par justice si ce n’est Allah [Sourate Muhammad verset 19] et il a dit également: « Sauf ceux qui attestent de la vérité alors qu’ils savent » [Sourate Zoukhrouf n°43 verset 86].
Par contre le fait de prononcer cette parole sans comprendre son sens, sans en avoir la certitude et sans mettre en pratique ce qu’elle induit comme désaveu de l’association, comme sincérité dans les paroles et les actes (la parole du coeur et de la langue et les actes du coeur et des membres) alors ceci ne profite en rien par consensus ».

Cheikh Al Islam Ibn Taymiya (mort en 728) a dit : « Celui qui croit que le simple fait que la personne prononce l’attestion de foi la fait rentrer dans le paradis et l’empêche de rentrer dans le feu est égaré et est en contradiction avec le Coran, la Sounna et le consensus des croyants »
(Al Fatawa Al Koubra 2 p 377)

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : أكثِروا من شهادةِ : أنْ لا إلهَ إلَّا اللهُ ؛ قبلَ أن يُحالَ بينَكم و بينَها ، و لقِّنوها مَوتاكُمْ
(رواه أبو يعلى و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ١٢١٢)

حكم : حسن

.
D’après ‘Aicha (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Prenez soin du pain (*) ».
(Rapporté par Al Hakim dans son Moustadrak n°7225 qui l’a authentifié et l’imam Dhahabi l’a approuvé. Le hadith a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°1219)

(*) Parmi les leçons à tirer de ce hadith:
Tout d’abord le fait de se satisfaire de ce que l’on possède comme subsistance.
Également le hadith montre qu’il ne faut pas utiliser le pain pour des choses dégradantes (comme le fait de s’essuyer avec après avoir fait ses besoins), qu’il ne faut pas le poser dans les ordures ou le regarder avec un regard de mépris.
Enfin il faut savoir que le pain est un bienfait d’Allah et ainsi celui qui le jette a mécru à ce bienfait et ne l’a pas remercié. Or celui qui se comporte comme cela avec un bienfait d’Allah il est possible qu’il soit ensuite privé de ce bienfait.
(voir Fayd Al Qadir Charh Al Jami’ Saghir de l’imam Abder Raouf Al Mounawi vol 2 p 90/91, Hadith Hasan)

عن عائشة رضي الله عنها قال النبي صلي الله عليه و سلم : أكرموا الخبز
(رواه الحاكم في المستدرك رقم ٧٢٢٥ و صححه و أقره الإمام الذهبي و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ١٢١٩)

حكم : حسن

.
D’après Mou’awiya Ibn Abi Sofiane (qu’Allah les agrée lui et son père), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Cherchez la nuit du destin dans la dernière nuit du mois de Ramadan ».
(Rapporté par Ibn Nasr Al Marwazi dans Moukhtasar Qiyam Al Leyl p 253 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°1238, Hadith Sahîh)
عن معاوية بن أبي سفيان رضي الله عنهما قال النبي صلّى الله عليه و سلّم : الْتمِسوا ليلةَ القدرِ آخرَ ليلةٍ مِن رمضانَ
(رواه ابن نصر المروزي في مختصر قيام الليل ص ٢٥٣ و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ١٢٣٨)

حكم : صحيح

.
D’après Abou Oumama Al Bahili (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Ce dont j’ai le plus peur pour ma communauté est: les étoiles (*), le fait de démentir le destin et l’injustice du dirigeant ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°1553, Hadith Sahîh)

(*) C’est à dire toutes les croyances fausses que les gens peuvent avoir concernant les astres et les étoiles comme le fait que les étoiles donnent la pluie, qu’elles ont une influence sur la vie des gens comme cela est présent dans les horoscopes…

عن أبي أمامة الباهلي رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : إن أخوف ما أخاف على أمتي في آخر زمانها : النجوم و تكذيب بالقدر و حيف السلطان
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ١٥٥٣)

حكم : صحيح

.
D’après ‘Abdallah Ibn ‘Omar (qu’Allah les agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Certes les plus grands péchés auprès d’Allah sont: un homme qui s’est marié avec une femme et une fois son besoin assouvi, divorce et part avec sa dote, un homme qui en a employé un autre et est ensuite parti avec son salaire et un homme qui a tué un animal par distraction ».
(Rapporté par Al Hakim et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami’ n°1567, Hadith Hasan)
عن عبدالله بن عمر رضي الله عنهما قال النبي صلى الله عليه و سلم : إن أعظم الذنوب عند الله : رجل تزوج امرأة فلما قضى حاجته منها طلقها و ذهب بمهرها و رجل استعمل رجلا فذهب بأجرته و آخر يقتل دابة عبثا
(رواه الحاكم و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ١٥٦٧)

حكم : حسن

.
D’après ‘Abdallah Ibn ‘Amr (qu’Allah les agrée lui et son père), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Certes la foi s’abîme dans la poitrine de l’un d’entre vous (*) comme le vêtement s’abîme, ainsi demandez à Allah de renouveler la foi dans vos coeurs ».
(Rapporté par Al Hakim et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami’ n°1590, Hadith Sahih)

(*) C’est à dire à cause des péchés.
(Voir Fayd Al Qadir, hadith n°1957)

عن عبدالله بن عمرو رضي الله عنهما قال النّبي صلّى الله عليه و سلّم : إن الإيمان ليخلق في جوف أحدكم كما يخلق الثوب فاسألوا الله تعالى: أن يجدد الإيمان في قلوبكم
(رواه الحاكم و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ١٥٩٠)

حكم : صحيح

.
D’après Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Il y a certes trois personnes que le paradis attend: ‘Ali, ‘Ammar et Salman ».
(Rapporté par Tirmidhi n°3797 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°1598, Hadith Hasan)

Il s’agit des compagnons : ‘Ali Ibn Abi Talib, de ‘Ammar Ibn Yasir et de Salman Al Farisi (qu’Allah les agrée tous).

عن أنس بن مالك رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : إن الجنة لتشتاق إلى ثلاثة : علي وعمار وسلمان
(رواه الترمذي رقم ۳۷۹۷ و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ١٥٩٨)

حكم : حسن

.
D’après Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Certes celui qui montre un bien est comme celui qui l’a fait (*) ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°1605, Hadith Sahih)

(*) C’est à dire qu’il obtient la même récompense.

Ainsi nous encourageons chacun à transmettre les hadiths à ses proches et à ses contacts car cela peut rapporter une immense récompense.

عن أنس بن مالك رضي الله عنه قال النّبي صلّى الله عليه و سلّم : إنَّ الدالَ على الخيرِ كفاعلِه
(رواه الترمذي في سننه و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ۱۶۰۵)

حكم : صحيح

.
D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « Certes Allah a choisi quatre parmi les paroles: -Sobhanallah, Al Hamdoulilah, La Ilaha Illa Allah, Allahou Akbar-.
Celui qui dit -Sobhanallah-, il lui est inscrit 20 bonnes actions et il lui est enlevé 20 péchés.
Celui qui dit -Allahou Akbar- a la même chose.
Celui qui dit -La Ilaha Illa Allah- a la même chose et celui qui dit -El Hamdoulilah Rabil ‘Alamin- de lui même il lui est inscrit 30 bonnes actions et il lui est enlevé 30 péchés ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°1718, Hadith Sahîh)

Cheikh ‘Abder Razaq Al ‘Abad a expliqué dans son ouvrage Dirasat Fil Baqiyat Salihat la raison pour laquelle la parole -El Hamdoulilah Rabil ‘Alamin- a mérité plus de récompense que les autres paroles.
Il a dit: « La récompense du hamd (*) lorsque la personne la prononce de lui-même est supérieure aux récompenses des 3 autres paroles car en général le hamd ne survient que pour une cause comme le fait de manger, de boire ou car la personne a reçu un bienfait, comme s’il provenait comme retour à cette cause.
Ainsi si le serviteur prononce le hamd de lui-même sans avoir été poussé à cela par un bienfait alors sa récompense augmente ».

(*) Il s’agit donc ici de dire : -El Hamdoulilah Rabil ‘Alamin-.

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : إن الله اصطفى من الكلام أربعًا : سبحان الله والحمد لله ولا إله إلا الله والله أكبر
فمن قال سبحان الله كتبت له عشرون حسنة وحطت عنه عشرون سيئة
ومن قال الله أكبر مثل ذلك
ومن قال : لا إله إلا الله مثل ذلك
ومن قال الحمد لله رب العالمين من قبل نفسه كتبت له ثلاثون حسنة وحط عنه ثلاثون خطيئة
(رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ١٧١٨)

حكم : صحيح

.
D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit:
« Certes Allah a prescrit à Yahya ibn Zakariyya cinq paroles et lui a ordonné de les appliquer et de les faire appliquer aux Enfants d’Israël.
Mais voyant que Yahya tardait à transmettre ses paroles,

Allah révéla à Jésus: « Qu’il transmette ou que tu transmettes (Le Message au fils d’Israël) »

Jésus s’est rendu donc auprès de lui (Yahya)

Jésus lui dit : « Il t’a été prescrit cinq paroles que tu dois mettre en application et que tu dois faire appliquer aux Enfants d’Israël. »

« Si tu ne le fais pas, je le ferai »

Yahya lui répondit : « Ô Miséricorde d’Allah, si tu le fais avant moi, je crains d’être châtié ou que la terre ne m’engloutisse ! »

Il ajouta : « Yahya rassembla alors les Enfants d’Israël dans le temple de Jérusalem, s’assit sur la chaire, loua Allâh puis leur fit le prêche suivant:

« Allah, qu’Il soit glorifié, m’a prescrit cinq paroles en m’ordonnant de les mettre en application et de vous ordonner d’en faire autant. »

« La première est que vous devez adorer Allah, sans Lui donner d’associé ; l’exemple de cela est comme celui qui achète un esclave avec son propre argent, mais cet esclave se met à travailler pour un autre que son maitre et a lui donner sa récolte ; lequel de vous serait réjoui que son esclave soit ainsi ? C’est Allah qui vous a crées et qui assure votre subsistance ; adorez-Le donc et ne Lui associez rien.»

« La deuxième est qu’Il vous est ordonné d’accomplir la prière; sachez qu’Allah se tourne vers Son serviteur qui prie tant que celui-ci ne tourne pas son visage ni a droite ni a gauche; aussi, lorsque vous priez, ne détournez pas vos visages par ci et par là. »

« La troisième est qu’Il vous a ordonné de faire le jeûne ; et l’exemple de cela est celui d’un homme qui a une bourse pleine de musc et qui se trouve au milieu d’un groupe d’hommes ; tous ces hommes sentiront l’odeur du musc ; or l’odeur de l’haleine du jeûneur est plus agréable pour Allah que l’odeur du musc. »

« La quatrième est qu’Il vous a ordonné de faire l’aumône ; l’exemple est celui d’un homme qui a été emprisonné par les ennemis qui lui ont attaché les mains derrière le cou et s’apprêtaient à l’exécuter ; il leur demanda alors de le laisser se racheter, ce qu’ils acceptèrent de faire. II se racheta alors au fur et a mesure jusqu’à ce qu’il arrivât a gagner sa liberté. »

« La cinquième est qu’Il vous a ordonné de L’évoquer sans cesse ; l’exemple de cela est celui d’un homme qui est poursuivi par des ennemis et qui se réfugie dans une forteresse ; or jamais l’homme n’est a l’abri du diable que lorsqu’il est en train d’évoquer Allah, qu’Il soit glorifié. »

« L’envoyé de Allah, sur lui la grâce et la paix, a dit ensuite: « Moi aussi,je vous ordonne de faire cinq choses qu’Allah m’a prescrites : ce sont l’attachement au groupe (des musulmans), l’obéissance, la soumission, l’exil et le combat sur la voie de Allah. Celui qui se sépare du groupe d’un empan se défait des liens de l’Islam à moins qu’il retourne vers le groupe, et celui qui invoquera les méthodes de l’époque de l’Ignorance servira de pierre pour l’Enfer. » On lui a dit : « Ô Messager de Allah ! Même s’il prie et jeûne ? » Il leur répondit : « Même s’il prie, jeûne et prétend être musulman ! Appelez les musulmans par les noms que Allah leur a donnés ; c’est-à-dire les musulmans, les croyants et les serviteurs de Allâh, qu’Il soit exalté. »
(rapporté par l’imam Ahmad et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°1724, Hadith Sahîh)

عن الحارث بن الحارث الأشعري رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : إنَّ اللهَ أمر يحيى بنَ زكريا بخمسِ كلماتٍ أن يعملَ بهنَّ,وأن يأمرَ بني اسرائيلَ أن يعملوا بهنَّ, فكأنه أبطأَ بهنَّ, فأوحى اللهُ إلى عيسى : إما أن يُبلِّغَهنَّ أو تبَلِّغْهنَّ, فأتاه عيسى فقال له : إنك أُمِرتَ بخمس كلماتٍ أن تعملَ بهن, وتأمرَ بني إسرائيلَ أن يعملوا بهن, فإما أن تُبَلِّغَهنَّ وإما أن أُبلِّغَهنَّ, فقال له, يا رُوحَ اللهِ إني أَخشى إن سبقْتَني أن أُعَذَّبَ أو يُخسَفَ بي, فجمع يحيى بني إسرائيلَ في بيتِ المقدسِ حتى امتلأ المسجدُ فقعد على الشُّرُفاتِ فحمد اللهَ وأثنى عليه ثم قال : إنَّ اللهَ أمرني بخمسِ كلماتٍ أن أعملَ بهن وآمركُم أن تعملوا بهنَّ . وأولهنَّ : أن تعبدوا اللهَ ولا تشركوا به شيئًا,فإنَّ مثلَ من أشرك باللهِ كمثَلِ رجلٍ اشترى عبدًا من خالصِ مالِه بذهبٍ أو ورِقٍ, ثم أسكنه دارًا, فقال : اعملْ وارْفَعْ إليَّ, فجعل العبدُ يعمل ويرفعُ إلى غير سيِّدِه, فأيُّكم يرضى أن يكون عبدُه كذلك ؟ وإنَّ اللهَ خلقكم ورزقكم فاعبدوه ولا تشركوا به شيئًا . وأمرَكم بالصلاةِ ، وإذا قمتُم إلى الصلاة فلا تلتَفِتوا فإنَّ اللهَ عزَّ وجلَّ يُقبِلُ بوجهِه على عبدِه ما لم يلتَفِتْ . وأمرَكم بالصيامِ ، ومثلُ ذلك كمثل رجلٍ معه صُرَّةُ مسكٍ في عصابةٍ كلُّهم يجِدُ ريحَ المسكِ ، وإنَّ خلوفَ فَمِ الصائمِ أطيبُ عند اللهِ من ريح المسكِ . وأمرَكم بالصدقةِ ، ومثلُ ذلك كمثل رجلٍ أسَره العدوُّ فشدُّوا يدَيه إلى عُنُقِه وقدَّموا ليضربوا عُنُقَه فقال لهم : هل لكم أن أَفتديَ نفسي منكم ؟ فجعل يفتدي نفسه منهم بالقليل والكثيرِ حتى فكَّ نفسَه . وأمركم بذكر اللهِ كثيرًا ، ومثلُ ذلك كمثلِ رجلٍ طلبه العدوُّ سراعًا في أثَرِه فأتى حصنًا حصينًا فأحرز نفسَه فيه ، وإنَّ العبدَ أحصنُ ما يكون من الشيطانِ إذا كان في ذِكرِ اللهِ تعالى . وأنا آمرُكم بخمسٍ أمرني اللهُ بهنَّ : الجماعةُ ، والسمعُ والطاعةُ ، والهجرةُ ، والجهادُ في سبيلِ اللهِ ، فإنه من فارق الجماعةَ قيدَ شِبرٍ فقد خلع ربقةَ الإسلامِ من عُنُقِه ، إلا أن يراجعَ ، ومن دعا بدعوةِ الجاهليةِ فهو من جثَاءِ جهنَّمَ ، وإن صام وزعم أنه مسلمٌ ، فادعو بدعوةِ اللهِ التي سماكم بها المسلمين المؤمنين عبادَ اللهِ
(رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ۱۷۲۴)

حكم : صحيح

.
D’après Abdallah Ibn ‘Amr (qu’Allah les agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Certes Allah a interdit à ma communauté le vin, les jeux de hasard, le mizr (1), le tambour et le ghabira (2) et il m’a rajouté une prière qui est le witr ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami’ n°1747, Hadith Sahîh)

(1) C’est une boisson alcoolisée.
(2) C’est un instrument de musique à 6 cordes.

عن عبدالله بن عمرو رضي الله عنهما قال النبي صلى الله عليه و سلم : إنَّ اللهَ حَرَّمَ على أُمَّتي الخمرَ ، و المَيْسِرَ ، و المَزْرَ ، و الكُوبَةَ ، و الغُبَيْرَاءَ ، و زَادَنِي صلاةَ الوترِ
(رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ١٧٤٧)

حكم : صحيح

.
D’après ‘Abdallah Ibn ‘Amr (qu’Allah les agrée lui et son père), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Certes Allah vous a rajouté une prière, soyez-y assidus, il s’agit du witr (*) ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°1772, Hadith Sahîh)

(*) Le witr est une prière surérogatoire qui se fait en accomplissant un nombre impaire d’unités de prière (1, 3, 5….) et son temps se situe entre la prière du ‘icha et celle du sobh.

عن عبدالله بن عمرو رضي الله عنهما قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : إن الله زادكم صلاة فحافظوا عليها و هي الوتر
(رواه أحمد و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ١٧٧٢)

حكم : صحيح

.
D’après Sa’d Ibn Abi Waqqas (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Certes Allah est bienfaisant et Il aime les bienfaisants, Il est généreux et aime la générosité, Il aime les meilleurs comportements et déteste les comportements bas et méprisables ».
(Rapporté par Ibn Asakir et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°1800, Hadith Sahih)
عن سعد بن أبي وقاص رضي الله عنه قال النّبي صلى الله عليه و سلّم : إنَّ اللهَ كريمٌ يُحبُّ الكُرَماءَ جوادٌ يُحبُّ الجود يُحبُّ معاليَ الأخلاقِ و يكرَهُ سَفْسافَها 
(رواه ابن عساكر و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ١٨٠٠)

حكم : صحيح

.
D’après Sahl Ibn Sa’d (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit:
« Certes Allah est généreux et il aime la générosité. Il aime les bons comportements et il déteste ceux qui sont vils ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°1801, Hadith Sahih)
عن سهل بن سعد رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : إنَّ اللهَ كريمٌ يُحبُّ الكرمَ ، يُحبُّ معاليَ الأخلاقِ ، و يكرَهُ سَفْسافَها
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ١٨٠١)

حكم : صحيح

.
D’après ‘Aicha, la mère des Croyants (qu’Allah les agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Allah ne m’a pas envoyé pour rendre la vie difficile aux gens ni pour souhaiter leurs pertes, il m’a plutôt envoyé comme enseignant pour faciliter la vie aux gens »
(Rapporté par Cheikh Al Albani dans Sahîh Al Jami n°1806)

(*) Rapporté aussi par Mouslim dans son Sahih n°1478

عن عائشة أم المؤمنين رضي الله عنها قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : إنَّ اللهَ لم يبعثْني مُعنِّتًا ، و لا مُتَعنِّتًا ، و لكن بعثني مُعلِّمًا مُيَسِّرًا
(رواه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ۱۸۰۶)
.
D’après ‘Aicha (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Certes Allah aime que lorsque l’un d’entre vous fait un acte qu’il le fasse parfaitement ».
(Rapporté par Abou Ya’la et authentifié par cheikh Albani dans la Sahih Al Jami n°1880, Hadith Hasan)
عن عائشة رضي الله عنها قال النّبي صلّى الله عليه و سلّم : إنَّ اللهَ تعالى يُحِبُّ إذا عمِلَ أحدُكمْ عملًا أنْ يُتقِنَهُ
(رواه أبو يعلى و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ۱۸۸۰)

حكم : حسن

.
D’après Abou Sa’id Al Khoudri (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Certes Allah va faire sortir des gens du feu (1) alors qu’il n’y restera plus que leurs visages (2) et alors Il va les faire rentrer dans le paradis ».
(Rapporté par Abd Ibn Houmayd et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°1893, Hadith Sahîh)

(1) Les gens qui vont rentrer dans le feu et ensuite en sortir sont les croyants qui méritent d’être châtiés à cause des péchés qu’ils ont commis et une fois purifiés ils rentreront dans le paradis.
Les hadiths authentiques sur ce sujet sont très nombreux.

(2) C’est à dire que le reste de leurs corps aura été complètement brûlé par le feu.

عن أبي سعيد الخدري قال النبي صلّى الله عليه و سلّم : إنّ الله يخرج أقوامًا من النار بعدما لا يبقى منهم فيها إلاّ الوجوه فيدخلهم الجنّة
(رواه عبد بن حميد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ١٨٩٣)

حكم : صحيح

.
D’après Al Harith Ibn Ziyad (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Je jure par Celui qui détient mon âme dans Sa main ! Aucun homme n’aime les ansars (*) jusqu’à ce qu’il rencontre Allah sans qu’au moment où il Le rencontre, Allah ne l’aime.
Et aucun homme ne déteste les ansars jusqu’à ce qu’il rencontre Allah sans qu’au moment où il Le rencontre, Allah ne le déteste ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°1979, Hadith Hasan)

(*) Les ansars étaient les compagnons du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) qui étaient originaires de Médine.

عن الحارث بن زياد رضي الله عنه قال النّبي صلّى الله عليه و سلّم : و الذي نفسي بيده ! لا يحب الأنصار رجل حتى يلقى الله إلا لقي الله و هو يحبه و لا يبغض الأنصار رجل حتى يلقى الله إلا لقي الله و هو يبغضه
(رواه أحمد و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ١٩٧٩)

حكم : حسن

.
D’après Aicha (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Les femmes ne sont que les sœurs germaines des hommes (*) ».
(rapporté par l’imam Ahmad et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°1983, Hadith Sahîh)

(*) C’est à dire que la femme est traitée comme l’homme dans toutes les dispositions de la religion, sauf si une preuve leur attribue une spécificité.

عن عائشة رضي الله عنها قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : إن النساء شقائق الرجال
(رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ۱۹۸۳)

حكم : صحيح

.
D’après Abou Oumiya Al Jamhi (qu’Allah l’agrée), le Prophète (ﷺ) a dit: « Certes fait partie des signes de la fin des temps que l’on recherche la science chez les petits ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°2207, Hadith Sahih)

L’imam ‘Abdallah Ibn Moubarak (mort en 181) a dit dans son livre Al Zouhd que le sens des petits dans le hadith est les gens de l’innovation.

(voir Silsila Sahiha vol 2 p 309)

عن أبي أمية الجمحي رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : إن من أشراط الساعة أن يلتمس العلم عند الأصاغر
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ۲۲۰۷)

حكم : صحيح

.
D’après Aicha (رضي الله عنها) que le Messager d’Allah (صلى ألله عليه وسلم) a dit: « C’est bien une source de bénédiction (*) pour la femme qu’on facilite sa Khitba (sa demande de mariage), sa dot et son ménage (ou l’entretien de ses liens de parenté ou ses relations avec sa belle famille).»
(Rapporté par l’imam Ahmad et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°2235, Hadith Sahîh)

Dans son livre « Faydou l-Qadir Charh Al-Jami’ As- Saghir » (Explication du livre Al-Jâmi’ As-Saghir de l’Imâm As-Souyouti رحمة الله),

Chaykh Al-Mounawi a dit :

– (إن من يمن المرأة) أي بركتها (تيسير خطبتها) بالكسر أي سهولة سؤال الخاطب أولياءها نكاحها واجابتهم بسهولة من غير توقف (وتيسير صداقتها) أي عدم التشديد في تكثيره ووجدانه بيد الخاطب من غير كد في تحصيله (وتيسير رحمها) أي للولادة بأن تكون سريعة الحمل كثيرة النسل

– (*).Pour le terme مِنْ يُمْنِ c’est-à-dire la baraka (bénédiction)
(إن من يمن المرأة) أي بركتها

– Pour le terme تَيْسِيرَ خِطْبَتِهَا (facilite sa Khitba) c’est-à-dire facilité de la demande de mariage, que la demande faite au parents, ont eu un accueil positif et ils ont facilité ce mariage.
– Pour le terme وَتَيْسِيرَ صَدَاقِهَا c’est-à-dire la facilité pour la dot, ne pas exagérer dans la dot.
– Pour le terme وَتَيْسِيرَ رَحِمِهَا c’est-à-dire rapide pour multiplication de la progéniture.

عَنْ عَائِشَةَ رضي الله عنها أَنَّ رَسُولَ اللَّهِ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ قَالَ : إِنَّ مِنْ يُمْنِ الْمَرْأَةِ : تَيْسِيرَ خِطْبَتِهَا ، وَتَيْسِيرَ صَدَاقِهَا ، وَتَيْسِيرَ رَحِمِهَا
(رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ۲۲۳۵)

حكم : صحيح

.
D’après Abdallah ibn Messaoud et Abou Moussa Al Ach’ari (qu’Allah les agrées), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Certes, ce Dînâr et ce Dirham ont anéanti ceux qui étaient avant vous. Et ils vous anéantiront. »
(Rapporté par Ibn Maja et authentifié par cheikh Albani dans Sahîh Al Jami n°2245, Hadith Sahîh)

عن عبدالله بن مسعود و أبو موسى الأشعري رضي الله عنهم أن النبي صلى الله عليه وسلم – إنَّ هذا الدِّينارَ و الدِّرْهَمَ أَهْلكَا مَنْ كان قبلَكُمْ ، وهُما مُهْلِكَاكُمْ
(صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ۲۲۴۵)

حكم : صحيح

.
D’après Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée), le Prophète (ﷺ) a dit: « Nous les prophètes, nos yeux s’endorment mais nos coeurs ne dorment pas»
(Rapporté par Ibn Sa’d et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°2287, Hadith Sahîh)
عن أنس بن مالك رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : إنا معشر الأنبياء تنام أعيننا و لا تنام قلوبنا
(رواه ابن سعد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ٢٢٨٧)

حكم : صحيح

.
D’après Abou Darda et Abou Houreira (qu’Allah les agrées), le Prophète (ﷺ) « La science s’acquiert avec l’apprentissage, et la patience vient en s’efforçant d’être endurant.
Quiconque cherche le bien celui-ci lui sera donné, et quiconque craint le mal en sera protégé.».
(Rapporté par Daraqatani et authentifié par cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°2328, Hadith Hasan)
أبو الدرداء و أبو هريرة، قَالَ قَالَ رَسُولُ اللَّهِ صلى الله عليه وسلم ‏ « ‏ إنما العلمُ بالتَّعلُّمِ ، و إنما الحِلمُ بالتَّحلُّمِ ، و من يتحرَّ الخيرَ يُعطَهْ ، و من يتَّقِ الشرَّ يُوَقَّه‏ »‏
(رواه الدارقطني في الأفراد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ٣٩٧)

حكم : حسن

.
D’après Abou Houreira (رضي الله عنه) rapporte que le Messager d’Allah (ﷺ) a dit : « Celui qui ne demande pas Allah تعالى, Il se courrouce contre lui. »
(Rapporté par Abou Daoud et authentifié par cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°2418, Hadith Sahîh)
عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : إنه من لم يسألِ اللهَ تعالى يغضبْ عليه
(رواه أبو داود و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ٣٩٧)

حكم : صحيح

.
D’après ‘Abdallah Ibn ‘Omar (qu’Allah les agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Certes je plaisante mais je ne dis que la vérité (*) ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°2494, Hadith Sahîh)

(*) C’est à dire que le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) plaisantait mais s’écartait du mensonge même dans la plaisanterie.
Contrairement à ce que font beaucoup de gens qui ne voient pas de mal au mensonge pour rire ou plaisanter…

Cheikh ‘Otheimine a dit: « La plaisanterie dans les paroles est comme le sel dans un plat: s’il y a en a trop alors le plat n’est plus bon et si on n’y met pas de sel alors le plat n’est pas apprécié ».
(Charh Hilyatou Talib Al Ilm p 339)

عن عبد الله بن عمر رضي الله عنهما قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : إني لأمزح ولا أقول إلا حقا
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ٢٤٩٤)

حكم : صحيح

.
D’après Amima Bint Raqiqa (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Certes je ne serre pas la main aux femmes ».
(Rapporté par Tirmidhi et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°2513, Hadith Sahîh)
عن أميمة بنت رقيقة رضي الله عنها قال النبي صلى الله عليه و سلم : إني لا أصافح النساء
(رواه الترمذي و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ٢٥١٣)

حكم : صحيح

.
D’après Bourayda (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Les gens du paradis sont répartis en 120 rangs, parmi eux 80 pour cette communauté et 40 pour les autres communautés ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°2526, Hadith Sahîh)
عن بريدة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : أهل الجنة عشرون ومائة صف ثمانون منها من هذه الأمة وأربعون من سائر الأمم
(رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٥٢٦)

حكم : صحيح

.
D’après ‘Abdallah Ibn ‘Abbas (qu’Allah les agrée lui et son père), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Les gens du paradis (1) sont ceux à qui Allah a rempli les oreilles des éloges des gens alors qu’ils entendaient (2) et les gens de l’enfer (3) sont ceux à qui Allah a rempli les oreilles des critiques des gens alors qu’ils entendaient (4) ».
(Rapporté par Al Bayhaqi et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°2527, Hadith Sahîh)

(1) C’est à dire les gens qui vont rentrer au paradis et qui ne passeront pas par l’enfer avant cela.

(2) C’est à dire que la personne ne cesse d’oeuvrer dans le bien au point où cela se propage et il entend les gens lui faire des éloges.

(3) C’est à dire les gens qui, à cause de leurs mauvaises actions, méritent de rentrer dans l’enfer mais ils en sortiront ensuite s’ils étaient tout de même des croyants.

(4) C’est à dire que la personne ne cesse d’oeuvrer dans le mal au point où cela se propage et il entend les gens lui faire des critiques.

(Voir Fayd Al Qadir, hadith n°2764)

عن عبدالله بن عباس رضي الله عنهما قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : أهل الجنة من ملأ الله أذنيه من ثناء الناس خيرًا و هو يسمع و أهل النار من ملأ الله أذنيه من ثناء الناس شرًا و هو يسمع
(رواه البيهقي و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ٢٥٢٧)

حكم : صحيح

.
D’après ‘Ali Ibn Abi Talib (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « La première personne à qui on a fait prononcer par sa langue de la langue arabe claire est Isma’il (*) alors qu’il avait 14 ans ».
(Rapporté par Al Chayrazi et authentifié par l’imam Ibn Hajar dans Fath Al Bari vol 6 p 403 et Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°2581, Hadith Sahîh)

(*) Il s’agit de l’envoyé d’Allah Isma’il qui est le fils de Ibrahim (que la prière d’Allah et Son salut soient sur eux)

عن علي بن أبي طالب رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : أول من فتق لسانه بالعربية المبينة إسماعيل و هو ابن أربع عشرة سنة
(رواه الشيرازي و صححه الحافظ بن حجر في فتح الباري ٦/٤٠٣ و الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ٢٥٨١)

حكم : صحيح

.
D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) est passé près de moi alors que je plantais des arbres, il m’a dit: « Ne vais-je pas t’informer d’une plantation qui est meilleure que cela? Tu dis: sobhanallah, al hamdoulilah, la ilaha illa Allah, Allahou akbar et pour chacune de ces paroles il te sera planté un arbre au paradis ».
(Rapporté par Al Hakim et authentifié par cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°2613, Hadith Sahîh)
عن أبي هريرة رضي الله عنه أنه مر به رسول الله صلى الله عليه و سلم وهو يغرس غرسا فقال : ألَا أدُلُّكَ على غِراسٍ ، هو خيرٌ مِنْ هذا ؟ تقولُ : سبحانَ اللهِ ، والحمدُ للهِ ، ولا إلهَ إلَّا اللهُ ، واللهُ أكبرُ ، يُغْرَسُ لكَ بِكُلِّ كَلِمَةٍ منها شجرةٌ في الجنةِ
(رواه الحاكم و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ٢٦١٣)

حكم : صحيح

.
D’après Abou Darda (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Ne vais-je pas vous informer du meilleur de vos actes, du plus noble de vos actes auprès de votre Roi, de celui qui vous élève le plus en degré, qui est meilleur pour vous que de donner de l’or et de l’argent, qui est meilleur pour vous que de rencontrer vos ennemis et que vous frappiez leurs cous et qu’ils frappent vos cous? ». Ils ont dit: Certes ô Messager d’Allah! Le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Le rappel d’Allah »
Mouadh Ibn Jabal (qu’Allah l’agrée) a dit: Il n’y a rien qui sauve plus du châtiment d’Allah que le rappel d’Allah.
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°2629, Hadith Sahîh)
عن أبي الدرداء رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : ألا أنبئكم بخير أعمالكم وأزكاها عند مليككم وأرفعها في درجاتكم وخير لكم من إنفاق الذهب والورق وخير لكم من أن تلقوا عدوكم فتضربوا أعناقهم ويضربوا أعناقكم قالوا: بلى. قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : ذكر الله تعالى قال معاذ بن جبل رضي الله عنه: ما شيء أنجى من عذاب الله من ذكر الله
(رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ٢٦٢٩)

حكم : صحيح

.
D’après Abou Sa’id Al Khoudri (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Certes chacun d’entre vous s’entretient avec son Seigneur, ne vous gênez pas (Dans la Mosquée) les uns les autres et ne levez pas la voix sur la voix des autres dans la lecture (du Coran) ».
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan et authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Al jami n°2639, Hadith Sahîh)

(*) Cette évènement eu lieu lors d’une l’Itkaf (une retraite spirituelle qui consiste à rester à la mosquée en se consacrant à l’adoration).

عن أبي سعيد الخدري رضي الله عنه قال : قال النبي صلى الله عليه و سلم : ألا إِنَّ كُلَّكُم مُناجٍ رَبَّهُ ، فَلا يُؤْذِيّنَّ بَعضُكُمْ بَعضًا ، و لا يَرفعُ بَعضُكم على بَعضٍ في القِراءةِ
(رواه أبو داود في سننه و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ١٣٣٢)

حكم : صحيح

.
D’après ‘Omar Ibn Al Khatab (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « La foi est que tu croies en Allah, en ses anges, en ses livres, en ses envoyés, que tu croies au paradis, à l’enfer, à la balance, que tu croies à la résurrection après la mort e que tu croies dans le destin bon et mauvais ».
(Rapporté par Al Bayhaqi et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°2798, Hadith Sahih)
عن عمر بن الخطاب رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : الإِيمانُ : أنْ تُؤمن بِاللهِ ومَلائِكتِه ، وكُتُبِهِ ، و رُسُلِهِ ، و تُؤمن بِالجنَّةِ و النَّارِ ، و المِيزانِ ، و تُؤمن بِالبعثِ بعدَ الموتِ ، و تُؤمن بِالقدَرِ خَيرِهِ و شَرِّهِ
(رواه البيهقي و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ٢٧٩٨)

حكم : صحيح

.