۞ Sahih At Targhib – 15 – Livre des invocations ۞

D’après Abou Said Al khoudri (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Il n’y a aucun musulman qui fait une invocation dans laquelle il n’y a ni péché, ni rupture des liens de parenté, sans qu’Allah ne lui donne une de ces 3 choses: soit il exauce tout de suite son invocation, soit il lui retarde l’exaucement pour l’au-delà, soit il le protège d’un mal qui est équivalent ». Les compagnons ont dit: Ainsi nous devons en faire beaucoup. Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) répliqua: « Allah en fera encore plus ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°1633, Hadith Hasan Sahîh)
عن أبي سعيد الخدري رضي الله عنه أن النبي صلى الله عليه وسلم قال: ما من مسلم يدعو بدعوة ليس فيها إثم ولا قطيعة رحم إلا أعطاه الله بها إحدى ثلاث إما أن يعجل له دعوته وإما أن يدخرها له في الآخرة وإما أن يصرف عنه من السوء مثلها
قالوا: إذا نكثر
قال: الله أكثر
(رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ١٦٣٣)

حكم : حسن صحيح

.
D’après Anas (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Certes Allah est miséricordieux et généreux, il éprouve de la pudeur que son serviteur lève ses mains vers lui puis qu’il n’y mette pas de bien ».
(Rapporté par Al Hakim et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°1636, Hadith Sahîh li Ghayrihi)

Nous pouvons tirer de nombreux bénéfices de ce hadith, parmi eux:
– Le fait que Allah est pudique et généreux
– Le fait que Allah est miséricordieux
– Le fait que Allah éprouve de la pudeur envers son serviteur lorsqu’il l’invoque en levant ses mains
– Le fait que Allah est élevé au dessus de ses créatures car le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « lorsqu’il lève ses mains vers lui ». Les preuves du Coran et de la Sounna sur cela sont très nombreuses et les musulmans sont en consensus sur cela.

L’imam Ibn Qayim Al Djawziya (mort en 751) a dit dans sa poésie sur la croyance An Nouniya:

« ألفًا تدل عليه بل ألفان »

ce qui signifie il y a mille preuves textuelles sur ceci voir même deux milles.

L’imam Othman Ibn Said Al Darimi (mort en 280) a dit dans son ouvrage Al Naqd Ala Bichr Al Marisi p 154: « Les musulmans sont en consensus sur le fait que Allah est au dessus de son trône, au dessus des cieux ».

L’imam Ibn Batta Al Oukbari (mort en 387) a dit dans son ouvrage Al Ibana Al Koubra: « Les musulmans parmi les compagnons du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui), les tabi’ins et l’ensemble des savants parmi les croyants sont en consensus sur le fait que Allah est au dessus de son trône, au dessus des cieux, il n’est pas à l’intérieur de sa création et sa science englobe toutes ses créatures ».

Le fait que lever les mains fait partie du comportement à adopter durant l’invocation et que cela fait partie des causes d’exaucement des invocations.

Cheikh Otheimine a dit dans Fatawa Fi Salat vol 1 p 806: « Le fait de lever les mains durant l’invocation se divise en quatre catégories:

La première: lorsque le fait de lever les mains est authentifié comme par exemple lorsque le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a levé ses mains dans le sermon du vendredi quand il a dit: « Ô Allah! Donne nous la pluie » et lorsqu’il a dit: « Ô Allah! Autour de nous pas sur nous ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°1014 et Mouslim dans son Sahih n°897)

La seconde: lorsque le fait de ne pas lever les mains est authentifié comme par exemple l’invocation dans le sermon du vendredi dans ce qui est autre que la demande de pluie comme cela est montré dans le hadith qu’a rapporté Mouslim dans son Sahih (n°874) d’après Oumara Ibn Rou’ayba qu’il a vu Bichr Ibn Marwan sur le minbar lever ses mains alors il a dit: « Qu’Allah enlaidisse ses deux mains! J’ai vu le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) qui ne faisait pas plus que cela » et il leva son index.

La troisième: ce qui est apparent dans la sounna est qu’il ne faut pas lever les mains comme par exemple l’invocation dans la prière entre les deux prosternations ou dans le dernier tachahoud, l’invocation d’ouverture de la prière, la demande de pardon après la prière.

Dans ces trois catégories, le jugement est évident car les preuves sont précises sur ces moments.

La quatrième: les autres moments qui ne rentrent pas dans ce qui a été mentionné alors la base est qu’il est préférable de lever les mains car ceci fait partie du comportement durant l’invocation et des causes pour qu’elle soit exaucée ».

عن أنس رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : إن الله رحيم كريم يستحيي من عبده أن يرفع إليه يديه ثم لا يضع فيهما خيرا
(رواه الحاكم و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ١٦٣٦)

حكم : صحيح لغيره

.
D’après Thawban (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Ne repousse le destin que l’invocation et ne rajoute dans le terme de vie que le bon comportement avec les parents ».
(Rapporté par Al Hakim et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°1638, Hadith Hasan)
عن ثوبان رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : لا يَرُدُّ القدرَ إلَّا الدُّعاءُ ، ولا يزيدُ في العمرِ إلَّا البِرُّ 
(رواه الحاكم و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ١٦٣٨)

حكم : حسن

.
D’après Anas (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Le serviteur ne cesse d’être dans le bien tant qu’il ne se précipite pas » Ils ont dit: Ô Messager d’Allah! Comment est-ce qu’il se précipite? Le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Il dit: J’ai invoqué mon Seigneur mais il ne m’a pas exaucé ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°1650, Hadith Sahîh li Ghayrihi)
عن أنس رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : لا يزال العبد بخير ما لم يستعجل
قالوا: يا نبي الله وكيف يستعجل؟
قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : يقول قد دعوت ربي فلم يستجب لي
(رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ١٦٥٠)

حكم : صحيح لغيره

.
D’après Abdallah Ibn ‘Amr (qu’Allah l es agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Ô vous les gens! Lorsque vous demandez à Allah, demandez lui en étant certains de l’exaucement car certes Allah n’exauce pas à un serviteur qui l’a invoqué avec un coeur inattentif »
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°1652, Hadith Hasan li Ghayrihi)
عن عبد الله بن عمرو رضي الله عنهما قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : يا أيها الناس إذا سألتم الله عز وجل فاسألوه وأنتم موقنون بالإجابة فإن الله لا يستجيب لعبد دعاه عن ظهر قلب غافل
(رواه أحمد و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ١٦٥٢)

حكم:.حسن لغيره

.
D’après Anas (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit « Celui qui prie une prière sur moi (*), Allah prie sur lui dix prières, il lui enlève pour cela dix péchés et il l’élève pour cela de dix degrés ».
(Rapporté par Nasai et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°1657, Hadith Sahîh)

(*) C’est à dire en disant par exemple -Allahouma Salli Wa Sallim ‘Ala Rasoulilah-

عن أنس رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : من صلى علي صلاة واحدة صلى الله عليه عشر صلوات ويحط عنه بها عشر سيئات ورفعه بها عشر درجات
(رواه النسائي و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ١٦٥٧)

حكم : صحيح

.
D’après Abou Bourda Ibn Nayar (qu’Allah l’agrée), le Prophète (ﷺ) a dit: « Toute personne de ma communauté qui prie sur moi avec un coeur sincère, Allah prie sur lui 10 prières, il l’élève de dix degrés, il lui inscrit 10 bonnes actions et il lui efface 10 péchés ».
(Rapporté par Nasai et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°1659, Hadith Hasan Sahîh)

La prière sur le Prophète (ﷺ):

Traduction:
« Ô Seigneur ! Prie sur Mohammed et sur la famille de Mohammed comme Tu as prié sur Ibrâhîm (Abraham) et sur la famille de Ibrâhîm, Tu es certes digne de louange et de glorification. Ô Seigneur ! Bénis Mohammed et la famille de Mohammed comme Tu as béni Ibrâhîm et la famille d’Ibrâhîm, Tu es certes digne de louange et de glorification. »

Phonétique:
« Allâhumma salli ‘alâ Muhammadin wa ‘alâ âli Muhammadin kamâ sallayta ‘alâ Ibrâhîma wa ‘alâ âli Ibrâhîma. Innaka hamîdun, majîd. Allâhumma bârik ‘alâ Muhammadin wa ‘alâ âli Muhammadin kamâ bârakta ‘alâ Ibrâhîma wa ‘alâ âli Ibrâhîma. Innaka hamîdun, majîd. »

Arabe:

اللّهُـمَّ صَلِّ عَلـى مُحمَّـد، وَعَلـى آلِ مُحمَّد، كَمـا صَلَّيـتَ عَلـىإبْراهـيمَ وَعَلـى آلِ إبْراهـيم، إِنَّكَ حَمـيدٌ مَجـيد ، اللّهُـمَّ بارِكْ عَلـى مُحمَّـد، وَعَلـى آلِ مُحمَّـد، كَمـا بارِكْتَ عَلـىإبْراهـيمَ وَعَلـى آلِ إبْراهيم، إِنَّكَ حَمـيدٌ مَجـيد

عن أبي بردة بن نيار رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : من صلى علي من أمتي صلاة مخلصا من قلبه صلى الله عليه بها عشر صلوات ورفعه بها عشر درجات وكتب له بها عشر حسنات ومحا عنه بها عشر سيئات
(رواه النسائي و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ١٦٥٩)

حكم : حسن صحيح

.
D’après Abou Talha Al Ansari (qu’Allah l’agrée) : Un jour le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) est venu et on voyait la joie sur son visage.
Ils ont dit: Ô Messager d’Allah ! Certes nous voyons vraiment la joie sur ton visage.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « Certes un ange m’est venu et a dit: Ô Muhammad ! Est-ce que le fait que ton Seigneur dise: -Certes personne de ta communauté ne prie sur toi sans que Je prie sur lui dix fois (*) et personne de ta communauté ne te salue sans que Je ne le salue dix fois- ne te satisfait pas ?
J’ai dit: Certes si ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°1661, Hadith Hasan Sahîh)

(*) La prière d’Allah sur son serviteur signifie le fait qu’Il le mentionne auprès des anges rapprochés.

عن أبي طلحة الأنصاري رضي الله عنه أنّ رسول الله صلّى الله عليه وسلّم جاء ذات يوم والسرور يُرى في وجهه
فقالوا : يا رسول الله ! إنّا لنرى السرور في وجهك
قال رسول الله صلّى الله عليه و سلّم : إنّه أتاني الملك فقال : يا محمد ! أما يرضيك أن ربك يقول : إنه لا يصلي عليك أحد من أمّتك إلا صليت عليه عشرًا ولا يسلم عليك أحد من أمتك إلا سلمت عليه عشرًا
قلت : بلى
(رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ١٦٦١)

حكم : حسن صحيح

.
D’après Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Multipliez les prières sur moi le jour du vendredi car certes Djibril est venu de la part de son Seigneur qui a dit: -Il n’y a aucun musulman sur la terre qui prie sur toi une seule fois sans que Moi et Mes anges ne prions sur lui dix fois- (*) »
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°1662, Hadith Sahîh li Ghayrihi)

(*) La prière d’Allah sur Son serviteur signifie qu’Il le mentionne auprès des anges rapprochés et la prière des anges signifie qu’ils invoquent en faveur de la personne.

عن أنس بن مالك رضي الله عنه قال رسول الله صلّى الله عليه وسلّم : أكثروا الصلاة عليّ يوم الجمعة فإنه أتاني جبريل آنفًا عن ربه فقال : ما على الأرض من مسلم يصلّي عليك مرة واحدة إلاّ صلّيت أنا وملائكتي عليه عشرًا
(رواه الطبراني و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ١٦٦٢)

حكم : حسن لغيره

.
D’après Abou Oumama Al Bahili (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui prie sur moi, Allah prie sur lui dix fois (*) et Il charge un ange de s’en occuper de cette prière jusqu’à ce qu’il me la transmette ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°1663)

(*) La prière d’Allah sur son serviteur signifie le fait qu’Il le mentionne auprès des anges rapprochés.

عن أبي أمامة الباهلي رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : من صلَّى عليَّ صلَّى اللهُ عليه عشرًا ووكَّلَ بها ملَكًا حتى يُبَلِّغَنيها
(رواه الطبراني و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ١٦٦٣)
.
D’après ‘Abdallah Ibn Mas’oud (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « Certes Allah a des anges qui circulent sur les chemins, ils me transmettent le salam de ma communauté ».
(Rapporté par Nasai et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°1664, Hadith Sahîh)
عن عبدالله بن مسعود رضي الله عنه قال رسول الله صلّى الله عليه و سلّم : إنَّ للهِ ملائكةَ سيَّاحِينَ ، يُبْلِغُوني عن أُمِّتِي السَّلامَ .
(رواه النسائي و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ١٦٦٤)

حكم : صحيح

.
D’après Al Hassan Ibn ‘Ali (qu’Allah les agrée lui et son père), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « Où que vous soyez priez sur moi car certes votre prière m’est transmise ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°1665, Hadith Sahîh)
عن الحسن بن علي رضي الله عنهما قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : حيثما كنتم فصلوا عليّ فإن صلاتكم تبلغني
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ١٦٦٥)

حكم : صحيح

.
D’après ‘Abdallah Ibn Mass’oud (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « Certes les gens qui sont le plus en droit de moi le jour du jugement sont ceux qui prient le plus sur moi ».
(Rapporté par Tirmidhi et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°1668, Hadith Hasan li Ghayrihi)
عن عبد الله ابن مسعود رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : إن أولى الناس بي يوم القيامة أكثرهم علي صلاة
(رواه الترمذي و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ١٦٦٨)

حكم : حسن لغيره

.
D’après Amir Ibn Rabi’a (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit « Celui qui prie sur moi, les anges ne cessent de prier sur lui tant qu’il prie sur moi, ainsi que le serviteur en fasse peu ou beaucoup ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°1669, Hadith Hasan li Ghayrihi)

Allah Le Très-Haut dit:
« Certes, Allah et Ses Anges prient sur le Prophète ; ô vous qui croyez priez sur lui et adressez-lui vos salutations. »
(Sourate 33 : Les coalisès (Al-Ahzab), verset 56).

-Abou AI-’Alya, comme a rapporté Al Boukhari, a dit que la priere d’Allah pour son Prophete -صلى الله عليه وسلم – signifie l’eloge, et celle des anges est leur invocation en sa faveur. Pour Ibn Abbas cette priere est leur benediction. Et Soufian de dire à son tour: La priere d’Allah est sa misericorde, et celle des anges la demande du pardon pour lui.
(Commentaire du Tafsir d’Ibn Kathir)

عن عامر بن ربيعة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : من صلَّى عليَّ صلاةً ؛ لم تزَلِ الملائكةُ تُصلِّي عليه ما صلى عليَّ ، فلْيُقِلَّ عبدٌ من ذلك ، أو لِيُكْثِرْ
(رواه أحمد و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ١٦٦٩)

حكم : حسن لغيره

.
D’après Abou Oumama (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit « Multipliez les prières sur moi le jour du vendredi car les prières de ma communauté me sont présentées chaque vendredi et celui d’entre eux qui prie le plus sur moi sera celui dont la place sera la plus proche de moi ».
(Rapporté par Al Bayhaqi et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°1673, Hadith Hasan li Ghayrihi)
عن أبي أمامة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : أَكْثِرُوا عَلَيَّ مِنَ الصَلاَةِ فِي يَومِ الجُمُعَةِ فَإِنَّ صَلاَةَ أُمَّتِي تُعْرَضُ عَلَيَّ فِي كُلِّ يَومِ جُمُعَةٍ . فَمَنْ كَانَ أَكْثَرُهُم عَلَيَّ صَلاَةً كَانَ أَقْرَبُهُم مِنِّي مَنْزِلَةً
(رواه البيهقي و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ١٦٧٣)

حكم : حسن لغيره

.
D’après Aws Ibn Aws (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit « Parmi les meilleurs de vos jours le jour du vendredi, ce jour là Adam a été créé, ce jour là il est mort, ce jour là il sera soufflé dans la trompe, ce jour là aura lieu l’évanouissement, ainsi multipliez les prières sur moi ce jour là car certes vos prières me sont présentées ».
Ils ont dit: Ô Messager d’Allah, comment nos prières te seront présentées alors que ton corps sera décomposé ?
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Certes Allah a interdit à la terre de manger le corps des prophètes ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°1674, Hadith Sahih)
عن أوس بن أوس رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : من أفضل أيامكم يوم الجمعة فيه خلق آدم وفيه قبض وفيه النفخة وفيه الصعقة فأكثروا علي من الصلاة فيه فإن صلاتكم معروضة علي
قالوا: يا رسول الله وكيف تعرض صلاتنا عليك وقد أرمت يعني بليت
قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : إن الله عز وجل حرم على الأرض أن تأكل أجساد الأنبياء

(رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ١٦٧٤)

حكم : صحيح

.
D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) est monté sur le minbar et a dit : Amine, Amine Amine (*).
Quelqu’un a dit : Ô Messager d’Allah ! Tu es certes monté sur le minbar et tu as dit : Amine, Amine Amine.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « Certes Jibril est venu me voir et a dit : Celui qui atteint le Ramadan et il ne lui est pas pardonné et rentre dans le feu, qu’Allah l’éloigne ! Dis : Amine. Alors j’ai dit : Amine.
Celui qui atteint ses deux parents ou l’un d’eux et ne se comporte pas bien avec eux puis meurt et rentre dans le feu, qu’Allah l’éloigne. Dis : Amine. Alors j’ai dit : Amine.
Et celui auprès de qui tu es mentionné et ne prie pas sur toi et meurt, qu’Allah l’éloigne ! Dis : Amine. Alors j’ai dit : Amine ».
(Rapporté par Ibn Khouzeima dans son Sahih et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°1679, Hadith Hasan Sahîh)

(*) Le mot -Amine- signifie : Ô Allah exauce.

عن أبي هريرة رضي الله عنه أن رسولَ اللهِ صلى الله عليه وسلم صعدَ المنبرَ فقال : آمين آمين آمين .
قيل : يا رسولَ اللهِ ! إنِّكَ صعدتَ المنبرَ فقلت : آمين آمين آمين
فقال رسولَ اللهِ صلى الله عليه وسلم : إن جبريلَ عليه السلامُ أتاني فقال : منْ أدركَ شهرَ رمضانَ فلم يُغفرْ له فدخلَ النارَ فأَبعدهُ اللهُ . قُلْ : آمين . فقلتُ : آمين .
و من أدركَ أبويهِ أو أَحدهمَا فلم يبرَّهُما فماتَ فدخل النارَ فأَبعدهُ اللهُ . قُلْ : آمين . فقلتُ : آمين .
و من ذُكِرْتُ عندهُ فلم يُصلّ عليكَ فماتَ فدخلَ النار فأَبعدهُ اللهُ . قل : آمين . فقلت : آمين
(رواه ابن خزيمة و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ١٦٧٩)

حكم : حسن صحيح

.
D’après Abou Dhar (qu’Allah les agrée) : Un jour je suis sorti auprès du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) qui a dit: « Ne vais-je pas vous informer du plus avare des gens? ».
Ils ont dit: Certes ô Messager d’Allah !
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) dit: « Celui auprès de qui je suis mentionné et ne prie pas sur moi, celui là est le plus avare des gens ».
(Rapporté par Ibn Abi Asim et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°1684, Hadith Sahîh li Ghayrihi)
عن أبي ذر رضي الله عنه قال : خرجت ذات يوم فأتيت رسول الله صلّى الله عليه وسلّم قال : ألا أخبركم بأبخل الناس ؟
قالوا : بلى يا رسولَ اللهِ !
قال رسول الله صلّى الله عليه وسلّم : من ذُكِرتُ عندَه فلم يُصلِّ عليَّ فذلك أبخلُ الناسِ
(رواه ابن أبي عاصم و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ١٦٨٤)

حكم : لغيره

.