Sahih Mouslim – 16 – Livre du Mariage

D’après Ibn Mass’oud (qu’Allah l’agrée), le Prophète (ﷺ) a dit:
« Ô vous les jeunes ! Celui d’entre vous qui en a les capacités qu’il se marie car ceci va lui faire baisser le regard et est plus chaste pour le sexe. Et celui qui n’en a pas la capacité alors qu’il jeûne car le jeûne sera pour lui une protection »
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°1400)

Rapporté également par Boukhari dans son Sahih n°5066

عن بن مسعود رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : يَا مَعْشَرَ الشَّبَابِ مَنِ اسْتَطَاعَ مِنْكُمُ الْبَاءَةَ فَلْيَتَزَوَّجْ فَإِنَّهُ أَغَضُّ لِلْبَصَرِ وَأَحْصَنُ لِلْفَرْجِ وَمَنْ لَمْ يَسْتَطِعْ فَعَلَيْهِ بِالصَّوْمِ فَإِنَّهُ لَهُ وِجَاءٌ
(رواه مسلم في صحيحه رقم ١٤٠٠)
.
D’après Rabi’ Ibn Sabra Al Jouhni, d’après son père (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a interdit le mariage temporaire et il a dit: « Certes il est interdit d’aujourd’hui jusqu’au jour du jugement ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°1406)

L’imam Ibn Al Arabi Al Maliki (mort en 543) a dit dans son ouvrage Ahkam Al Quran vol 3 p 315: « La vérité sur laquelle la communauté est en consensus est l’interdiction du mariage temporaire ».

عن الربيع بن سبرة الجهني عن أبيه رضي الله عنه : أن رسول الله صلى الله عليه وسلم نهى عن المتعة وقال : ألا إنها حرام من يومكم هذا إلى يوم القيامة
(رواه مسلم في صحيحه رقم ١٤٠٦)
.
D’après Ali (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a interdit le mariage temporaire le jour de Khaybar ainsi que de manger la viande des ânes domestiques.
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°1407c)

Rapporté également par Boukhari dans son Sahih n°4216

عن علي رضي الله عنه : إن النبي صلى الله عليه وسلم نهى عن المتعة وعن لحوم الحمر الأهلية زمن خيبر
(رواه مسلم في صحيحه رقم ١٤٠٧)
.
D’après Ibn Mass’oud (qu’Allah l’agrée), le Prophète (ﷺ) a dit:
« Il n’y a d’envie que dans deux choses: un homme à qui Allah a donné de l’argent qu’il dépense dans la vérité et un homme a qui Allah a donné la sagesse avec laquelle il juge et qu’il enseigne ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°1409)

Les savants ont précisé ici que cette envie est appelée Ghibta (Al-Ghibta est le fait de souhaiter avoir le même bienfait qu’une personne sans détester qu’elle l’ait).

عن بن مسعود رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم: لا حسد إلا في اثنتين : رجل آتاه الله مالا فسلطه على هلكته في الحق ورجل آتاه الله حكمة فهو يقضي بها ويعلمها
(رواه البخاري في صحيحه رقم ١٤٠٩)
.
D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « On ne marie pas la femme qui a déjà connu le mariage sans lui demander son ordre et on ne marie pas la femme vierge sans lui avoir demandé la permission ».
Ils ont dit: Ô Messager d’Allah! Comment est sa permission ?
Le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Le fait qu’elle se taise (*) ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°1419)

Rapporté également par Boukhari dans son Sahih n°5136

(*) Il y a une différence qui est faite entre la femme vierge et celle qui a déjà été mariée au niveau de la manière dont elle exprime son consentement pour le mariage.
En effet la femme vierge a beaucoup de pudeur dans ce domaine ainsi son silence suffit à comprendre son approbation si elle a honte de parler, tandis que la femme qui a déjà été mariée a plus l’habitude de ce genre de chose et ainsi il faut forcément qu’elle donne clairement son approbation.

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : لا تنكح الأيم حتى تستأمر ولا تنكح البكر حتى تستأذن . قالوا : يا رسول الله ، وكيف إذنها ؟ قال : أن تسكت
(رواه مسلم في صحيحه رقم ١٤١٩)
.
D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Le plus mauvais des repas est le repas de mariage dont on prive celui qui s’y rend (1) et auquel on invite celui qui le refuse (2) et celui qui ne répond pas à l’invitation (de son frère) a certes désobéit à Allah et son Messager ».(3)
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°1432)

(1) C’est à dire le pauvre qui en a besoin.
(2) C’est à dire le riche qui n’en a pas besoin.
(3) l’Islam met en pratique des principes d’humanité. Tout le monde mange au même plateau (après s’être soigneusement lavé les mains). Tous sont assis par terre et le riche côtoie le pauvre sans aucune distinction, de quoi purifier le coeur de tout égoïsme et de tout orgueil.

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : شرُّ الطَّعامِ طعامُ الوليمةِ يُمنعُها من يأتيها ويُدعى إليْها من يأباها ومن لم يُجِبِ الدَّعوةَ فقد عصى اللَّهَ ورسولَهُ
(رواه مسلم في صحيحه رقم ١٤٣٢)
.
D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Je jure par celui qui détient mon âme dans Sa main ! Il n’y a aucun homme qui appelle sa femme vers son lit et à qui elle se refuse sans que Celui qui est dans les cieux soit en colère contre elle jusqu’à ce qu’il soit à nouveau satisfait d’elle ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°1436)
عن أبي هريرة رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : والذي نفسي بيده ! ما من رجل يدعو امرأته إلى فراشها فتأبى عليه إلا كان الذي في السماء ساخطا عليها حتى يرضى عنها
(رواه مسلم في صحيحه رقم ١٤٣٦)
.
D’après Abou Sa’id Al Khoudri (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Certes parmi les gens qui seront dans les plus mauvais degrés auprès d’Allah le jour de la résurrection il y a l’homme qui a un rapport sexuel avec sa femme et elle a un rapport avec lui puis il dévoile son secret (*) ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°1437)

(*) C’est à dire qu’il mentionne au gens les détails de ce qu’il s’est passé entre eux.

عن أبي سعيد الخدري رضي الله عنه قال النّبي صلّى الله عليه و سلّم : إنَّ من أشرِّ النَّاسِ عندَ اللَّهِ منزلةً يومَ القيامةِ الرَّجُلَ يفضي إلى امرأتِهِ وتُفضي إليْهِ ثمَّ ينشُرُ سرَّها
(رواه مسلم في صحيحه رقم ١٤٣٧)
.