۞ Salat Tarawih ۞

Salat Tarawih par Cheikh Al Albani


D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) est sortit une nuit de Ramadan et a vu des gens qui priaient dans un coin de la mosquée. Alors il a dit: « Que font ceux-là? ».
Quelqu’un a dit: Ô Messager d’Allah! Ce sont des gens qui n’ont pas de Coran avec eux et Oubay Ibn Ka’b (qu’Allah l’agrée) récite et eux prient avec lui. Alors le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Ils ont bien agis » et il n’a pas détesté cela pour eux.
(Rapporté Ibn Nasr dans Moukhtasar Qiyam Leyl p 217 et authentifié par Cheikh Albani dans Salat Tarawih p 10, Hadith Hasan)

(*) La prière du tarawih, qui est la prière de nuit en groupe durant le mois de ramadan, est confirmée du Messager d’Allah (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) à travers les 3 types de sounan qui sont:

– L’acceptation du Messager d’Allah (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui), c’est à dire qu’il a vu une chose et l’a approuvée. Si la chose n’était pas correcte alors il l’aurait réprouvée.
– L’acte du Messager d’Allah (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui)
– La parole du Messager d’Allah (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui)

Il y a également un consensus des savants sur le sujet.

L’imam Nawawi (mort en 676 du calendrier hégirien) a dit : « Sache que les savants sont en consensus sur le fait que la prière du tarawih est une sounna ».
(Sahih Al Adhkar An Nawawiya p 184)

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال : خرج رسول الله صلى الله عليه وسلم ذات ليلة في رمضان فرأى ناسا في ناحية المسجد يصلون . فقال : ما يصنع هؤلاء ؟
قال قائل : يا رسول الله ! هؤلاء ناس ليس معهم قرآن وأبي بن كعب يقرأ وهم معه يصلون بصلاته
فقال رسول الله صلى الله عليه وسلم : « قد أحسنوا » ولم يكره ذلك لهم
(رواه ابن نصر في كتابه م ختصر قيام الليل ص ٢١٧ و صححه الشيخ الألباني في صلاة التراويح ص ١٠)

حكم :حسن

.

D’après Nu’man Ibn Bachir (qu’Allah l’agrée), nous avons prié avec le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) la 23e nuit de Ramadan jusqu’au tiers de la nuit, puis nous avons prié avec lui la 25e nuit jusqu’au milieu de la nuit, puis il a prié pour nous (1) la 27e nuit au point au nous avons pensé que nous n’allions pas attraper le falah. À l’époque nous donnions au sahour (2) le nom de falah.
(Rapporté par Ahmed dans son Mousnad n°18402 et authentifié par Cheikh Albani dans Salat Tarawih p 11, Hadith Sahîh)

(1) C’est à dire comme imam.
(2) C’est le repas de la fin de la nuit que prennent les jeûneurs.

(*) La prière du tarawih, qui est la prière de nuit en groupe durant le mois de ramadan, est confirmée du Messager d’Allah (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) à travers L’acte du Messager d’Allah (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui).

عن النعمان بن بشير رضي الله عنه : قمنا مع رسول الله صلى الله عليه وسلم ليلة ثلاث وعشرين في شهر رمضان إلى ثلث الليل الأول، ثم قمنا معه ليلة خمس وعشرين إلى نصف الليل، ثم قام بنا ليلة سبع وعشرين حتى ظننا أن لا ندرك الفلاح، قال : وكنا ندعو السحور الفلاح
(رواه أحمد في مسنده رقم ١٨٤٠٢ و صححه الشيخ الألباني في صلاة التراويح ص ١١)

حكم : صحيح

.

D’après Saib Ibn Yazid (qu’Allah l’agrée), ‘Omar Ibn Al Khatab (qu’Allah l’agrée) a ordonné à Ubay Ibn Ka’b (qu’Allah l’agrée) et à Tamim Dari (qu’Allah l’agrée) de diriger les gens en prière en faisant 11 unités de prière. Le lecteur lisait des centaines de versets au point où nous nous appuyons sur des bâtons à cause de la longueur de la position debout. Nous ne terminions qu’à l’approche de l’aube.
(Rapporté par l’imam Malik dans son Mouwata n°245 et authentifié par Cheikh Al Albani dans Salat Tarawih p 53, Hadith Sahîh)

Ce récit a été authentifié entre autres par:
– L’imam Al Moubarakafouri dans Touhfatoul Ahwadhi vol 3 p 234
– Cheikh ‘Otheymine dans Charh Riyad Salihin vol 2 p 283

عن السائب بن يزيد أن عمر بن الخطاب رضي الله عنه أمر أبي بن كعب وتميما الداري رضي الله عنهما أن يقوما للناس بإحدى عشرة ركعة . وقد كان القارئ يقرأن بالمئين حتى كنا نعتمد على العصي من طول القيام وما كنا ننصرف إلا في بزوغ الفجر
(رواه مالك في الموطأ رقم ٢٤٥ و هو صحيح)

حكم : صحيح

.

D’après Saib Ibn Yazid (qu’Allah l’agrée) : « ‘Omar Ibn Al Khatab (qu’Allah l’agrée) a ordonné à Ubay Ibn Ka’b (qu’Allah l’agrée) et à Tamim Ad Dari (qu’Allah l’agrée) de diriger les gens en prière en faisant onze unités de prière.
Le lecteur lisait des centaines de versets au point où nous nous appuyions sur des bâtons à cause de la longueur de la position debout. Nous ne terminions qu’à l’approche de l’aube ».
(Rapporté par l’imam Malik dans son Mouwata n°271 et authentifié par Cheikh Albani dans Salat Tarawih p 45 Hadith n°53, Hadith Isnadhou Sahih Djiddaan)
عن السائب بن يزيد أنّ عمر بن الخطاب رضي الله عنه أمر أبي بن كعب وتميما الداري رضي الله عنهما أن يقوما للنّاس بإحدى عشرة ركعة وقد كان القارئ يقرأ بالمئين حتى كنّا نعتمد على العصي من طول القيام وما كنّا ننصرف إلاّ في بزوغ الفجر
(رواه مالك في الموطأ رقم ٢٧١ و صححه الشيخ الألباني في صالة التراويح ص ٤٥)

حكم : إسناده صحيح جدا

.