۞ Sunan Abou Daoud – 35 – Livre de Peigner les Cheveux (Kitab Al-Tarajjul) ۞

D’après Aicha (qu’Allah l’agrée), une femme a tendu un livre qu’elle avait dans sa main au Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) depuis derrière un rideau.
Le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a alors attrapé sa propre main et a dit: « Je ne sais pas si c’est la main d’un homme ou la main d’une femme ».
Elle a dit: Plutôt d’une femme.
Le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Si tu étais une femme tu aurais changé la couleur de tes ongles (*) ».
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°4166 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Abi Daoud, Hadith Hasan)

(*) C’est à dire avec du henné.

عن عائشة رضي الله عنها أومت امرأة من وراء ستر بيدها كتاب إلى رسول الله صلى الله عليه وسلم فقبض النبي يده فقال : ما أدري أيد رجل أم يد امرأة ؟
قالت : بل امرأة
قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : لو كنت امرأة لغيرت أظفارك يعني بالحناء
(رواه أبو داود في سننه رقم ٤١٦٦ و حسنه الشيخ الألباني في صحيح أبي داود)

حكم : حسن

.
D’après Moujahid Ibn Jabr, ‘Abdallah Ibn ‘Abbas (qu’Allah les agrée) a dit: La femme qui rajoute des cheveux et celles pour qui on les rajoute, la femme qui épile les sourcils et celle pour qui on les épile, la femme qui tatoue et celle qui se fait tatouer sans qu’il n’y ai de maladie (1) ont été maudites (2).
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°4170 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Abi Daoud, Hadith Sahîh)

(1) L’imam Abou Daoud (mort en 275) a dit dans ses Sounan suite à ce hadith que le tatouage signifie ici la fait que la femme face des traces noires sur son visage avec du khol ou autre.

(2) C’est à dire par le Messager d’Allah (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) comme cela est explicite dans d’autres ahadiths

عن مجاهد بن جبر قال عبد الله بن عباس رضي الله عنهما : لُعِنتِ الواصلةُ و المُستوصلةُ و النامصةُ و المُتنمِّصةُ و الواشمةُ و المُستوشمةُ من غير داءٍ
(رواه أبو داود في سننه رقم ٤١٧٠ و صححه الشيخ الألباني في صحيح أبي داود)

حكم : صحيح

.
D’après ‘Abdallah Ibn ‘Abbas (qu’Allah les agrée lui et son père), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « À la fin des temps, il y aura des gens qui vont se teindre en noir comme la poitrine des pigeons, ils ne sentiront pas l’odeur du paradis ».
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°4212 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Abi Daoud, Hadith Sahih)

(*) Le fait de changer la couleur des cheveux et des poils de barbe blancs par du noir est interdite, voir également Silsila Sahiha n°496

عن عبدالله بن عباس رضي الله عنهما قال النبي صلى الله عليه و سلم : يكون قوم يخضبون في آخر الزمان بالسواد كحواصل الحمام لا يريحون رائحة الجنة
(رواه أبو داود في سننه رقم ٤٢١٢ و صححه الشيخ الألباني في تحقيق سنن أبي داود)

حكم : صحيح

.