۞ Sunan Abou Daoud – 41 – Livre du Prix du Sang (Kitab Al-Diyat) ۞

D’après ‘Abder Rahman Ibn ‘Awf (qu’Allah l’agrée) : Le Prophète (ﷺ) acceptait les cadeaux mais ne mangeait pas de l’aumône.
Une femme juive de Khaybar (1) a donné une brebis grillée qu’elle avait empoisonnée.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) en a mangé et les gens en ont mangé.
Alors le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Levez vos mains car elle m’a certes informé qu’elle est empoisonnée (2) ».
Bichr Ibn Al Bara Ibn Ma’rour Al Ansari (qu’Allah l’agrée) est mort et alors le Prophète (ﷺ) a envoyé quelqu’un pour demander à la juive: Qu’est ce qui t’a poussé à faire ce que tu as fait?
Elle a dit: Si tu es un prophète alors ce que j’ai fait ne t’a nuit en rien mais si tu es un roi alors j’aurais libéré les gens de toi.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a ordonné qu’elle soit tuée.
Puis le Prophète (ﷺ) a dit: « Je ne cesse de ressentir la douleur due à ce que j’ai mangé à Khaybar, c’est cela qui maintenant coupe mon aorte ».
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°4512 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Abi Daoud, Hadith Hasan Sahih)

(1) C’est le nom d’une ville proche de Médine.

(2) C’est à dire que la brebis, une fois cuite, l’a informé de cela.

Il y a de très nombreux bénéfices à tirer de ce hadith, parmi eux:

– Il y a dans le hadith un miracle du Messager d’Allah (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) car un morceaux de viande l’a informé qu’il était empoisonné.

– Le hadith montre qu’il est permis de manger la viande des juifs.
(Voir le verset n°5 de la sourate Al Maida n°5)

– Il y a dans le hadith la miséricorde du Messager d’Allah (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) qui n’a pas fait exécuter la juive qui a tenté de le tuer.
Ceci est explicite dans le hadith suivant:

عن عبد الرحمن بن عوف رضي الله عنه قال : كان رسول الله صلى الله عليه وسلم يقبل الهدية ولا يأكل الصدقة
فأهدت له يهودية بخيبر شاة مصلية سمتها
فأكل رسول الله صلى الله عليه وسلم منها وأكل القوم فقال : ارفعوا أيديكم فإنها أخبرتني أنها مسمومة
فمات بشر بن البراء بن معرور الأنصاري رضي الله عنه فأرسل إلى اليهودية : ما حملك على الذي صنعت ؟ قالت : إن كنت نبيا لم يضرك الذي صنعت وإن كنت ملكا أرحت الناس منك
فأمر بها رسول الله صلى الله عليه وسلم فقتلت
ثم قال في وجعه الذي مات فيه : مازلت أجد من الأكلة التي أكلت بخيبر فهذا أوان قطعت أبهري
(رواه أبو داود في سننه رقم ٤٥١٢ و صححه الشيخ الألباني في صحيح أبي داود)

حكم : حسن صحيح

.